Les motards qui ont foncé sur les gendarmes ont été jugés

Vues : 1718

Une partie des jeunes motards qui avait défié les forces de l’ordre en mai dernier a été jugée hier au Palais de Justice de Fort-de-France.

Le 24 mai dernier à Case-Pilote, une vingtaine de moto ont forcé un barrage de gendarmes. Après plusieurs mois cinq personnes ont été identifiées et interpellées dans cette affaire. Ils étaient tous présents lors des faits mais aucun d’eux ne reconnait vraiment avoir foncé sur les gendarmes.

A l’époque une caméra de Martinique Première était présente pour faire un reportage sur un contrôle routier, mais ce dernier a mal tourné. Ce qui a donné les images que tout le monde a pu voir à la télé et même sur internet. Sur les cinq prévenus deux sont identifié comme auteurs des faits, parmi se trouve celui qui a été identifié comme le meneur de troupe, par les forces de l’ordre.

Les trois autres sont poursuivis pour avoir fait de fausses déclarations : déclaration de vol mensongère et fausse déclaration d’identité. Ils ont tous un casier judiciaire. Le tribunal les a reconnu coupable des faits qui leurs sont reprochés sauf celui qui a donné la fausse identité, qui a été relaxé. Le meneur est le seul a resté en prison. Il a été condamné à huit mois de prison.

A.G