Les pompiers de Martinique sont en grève

Vues : 347

Depuis ce matin (jeudi 11 février) les pompiers des 19 casernes de l’ile sont en grève. Ils ont suivi l’appel lancé par la CGTM. Au niveau revendications ils demandent plus de personnels et de matériels pour mener à bien leur mission.

Cette grève n’aura aucune conséquences directe sur les secours à la personne, tiennent à rassurer les pompiers. Depuis ce jeudi matin les soldats du feu sont postés devant leur état-major à Fort-de-France. Les pompiers réclament plus de moyens matériel et humain. Ils tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme pour dénoncer leur condition de travail. Les salaires de janviers ont été versés en retard et ceux des mois à venir ne sont pas assurés d’être versés.

Il y a quelques jours les représentants de la CGTM avait rencontré le président du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) pour évoquer le problème. Les deux parties sont tombées d’accord sur la majorité des points abordés. Mais la SDIS n’a pas les capacités financière pour répondre immédiatement aux revendications des pompiers. En effet de nombreuses communes ne sont pas acquittées de leurs contributions mensuelles.

Dernièrement la ville de Fort-de-France a décidé de doubler sa contribution mensuelle, qui atteint 546000 euros. Une décision censée permettre au SDIS de faire face à ses échéances financières immédiates. Si aucune solution n’est apportée la CGTM promet de durcir le mouvement.

A.G (photo d’illustrarion : site ladepeche)