« Les prix plus doux qu’un LoLo » : Une publicité qui choque


Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
Vues : 4058

« Pello Pello, les prix plus doux qu’un LoLo », l’affiche publicitaire de l’entreprise spécialisée dans la vente de tissage est visible un peu partout sur l’île. Une formulation publicitaire qui n’est pas au goût de tout le monde. Certains internautes martiniquais sont choqués, ils y voient un manque de respect envers la gente féminine, d’autres croient rêver ? 

Vous pourrez toujours prétendre qu’en Français le mot « lolo » a une autre signification. Mais ici, ni le biberon ni le sexe d’un homme n’a sa place. Vous exprimez par cette publicité toute la considération que vous avez pour les femmes en général et pour vos clientes en particulier. Je vous recommande une formation en communication. On vous y apprendra peut-être que le buzz et la notoriété, surtout en véhiculant des valeurs dépravées et qui ne valorisent pas vos clientes, ne sont pas forcément synonyme de chiffres d’affaires. Bonne route.

Attendez. C’est pas un fake ce truc?!?!?!?!?

« Plus doux qu’un LOLO » Dites-moi que je suis en plein rêve !!!! #Pub #Martinique #LePaysEstFaible

Quel est votre avis sur cette affiche publicitaire ?

Photo : Twitter Jeremy Edouard

 

 


3 commentaires :

  1. FIER d'être MARTINIQUAIS

    Pello Pello, les prix plus doux qu’un LoLo 😀

    CONTINUER METE EN TISSAGE EN TETE ZOT

  2. Ericka

    Non mais franchement le publicitaire même tellement tu as envie de faire de l’argent tu n’as pas de conscience? Tu ne te dis pas que tu ne peux pas publier ça? Franchement c est une honte. Ça veut dire quoi la femme va mettre des faux cheveux dans sa tête et comparer la douceur de sa perruque synthétique et trop lisse pour la femme noire a la pénétration que lui entraîne l’acte du sexe? Franchement ne soyons pas sensible mais sensés.
    Affiche a retirer et magasin a fermer ou annuler son ouverture.
    Zéro #metsundicoetuneconsciencedanstavie #nesoitpasnoiretcon

  3. sweety

    Un lolo en Guadeloupe c’est notre « débit de la régie » à nous… Ceux qui sont choqués sont ceux qui collectionnent les disques de Francky Vincent

Les commentaires sont fermés