« Les vraies raisons de la mise à l’arrêt du TCSP » selon Daniel Marie-Sainte

Vues : 14764

Par Daniel MARIE-SAINTE, Conseiller Exécutif chargé des infrastructures

Hajjar cache les vraies raisons de la mise à l’arrêt du TCSP …

En arrivant aux responsabilités à la tête de la CTM, nous avons trouvé le chantier du TCSP inachevé…

Dans ce qui restait à faire, seuls l’achèvement des travaux de réalisation des infrastructures du TCSP, concernant les sections du bord de mer à Fort de France, du boulevard Bishop, des échangeurs de la Pointe des sables, la Lézarde et de l’aéroport qui avaient laissés a la charge de la CTM .

Nous avons complètement terminé ces chantiers !

Contrairement à ce que déclare faussement Johnny Hajjar dans l’interview qu’il a donné au journal « France-Antilles » (*), il faut chercher ailleurs les vraies raisons du non démarrage des bus du TCSP.

Ce sont les comportements antidémocratiques du néo-ppm et de ses alliés EPMN qui en sont les vraies causes !

En effet , Serge LETCHIMY, le chef du le néo-ppm, était tellement sûr de gagner des élections du 13 décembre 2015, qu’il s’est accaparé du syndicat mixte du TCSP (SMTCSP) en en excluant les élus patriotes et sympathisants, dès 2010 !

Le président néo-ppm du SMTCP, de l’époque, s’est empressé de confier, de manière opaque, à la multinationale Vinci, le soin de choisir les bus et de réaliser à grands frais un dépôt au Lareinty et les deux gares à Mahault et à Carrère.

Deux mois avant les élections de la CTM, le président du SMTCSP a transféré les installations du TCSP à la CACEM qui est présidé, elle aussi, par un néo-ppm Athanase JEANNE-ROSE.
Le président de la CACEM, à son tour, a demandé à son camarade politique, qui présidait, alors la CFTU, d’intégrer le TCSP dans le réseau Mozaïk, sans toutefois, lui allouer le moindre crédit pour faire face à cette extension du réseau !

Par suite , sans doute écoeuré par cette situation, le président de la CFTU un néo-ppm, Alex CYPRIA, vient de démissionner en laissant le poste à un autre néo-ppm, Alain ALFRED, sans doute plus fidèle au chef (*) !

Bien que le peuple martiniquais ait confié à Alfred MARIE-JEANNE et aux élus de la liste GSPBAC la responsabilité de gérer les affaires martiniquaises avec une majorité de plus de 54% des suffrages exprimés, lors du vote du 13 décembre 2015, les néo-ppm qui ne respectent pas le principe de la proportionnelle au sein de la CACEM, se sont accaparés de façon antidémocratique de la présidence du SMTCSP, en y plaçant Simon MORIN, 1er adjoint au maire de saint-Joseph et conseiller communautaire.

Ils se sont aussi accaparé de la présidence de la société publique locale « Transport de Martinique, en y plaçant Johnny HAJJAR, déjà, président de la commission de transport de la CACEM.

Cette SPL, satellite budgétivore, avait été créée par Serge LETCHIMY pour assurer, paraît-il, la maintenance des installations du TCSP !
Dans la pratique, jusqu’à aujourd’hui, la CFTU se refuse à faire circuler les bus tant que la CACEM ne lui donne pas les crédits nécessaires !

C’était, en tout cas la position de son ex-président, Alex CYPRIA !

Le président de la CACEM Athanase JEANNE-ROSE, quant à lui attend que le SMTCSP lui verse les sommes réclamées par la CFTU !

Le président du SMTCSP, Simon MORIN, ne sait pas où il prendra cet argent !
Et pour couronner le tout, prenant prétexte que le système de feux tricolores, propriété de la ville de Fort de France, doit être modernisée, le maire néo-ppm de Fort de France, Didier LAGUERRE, se livre à un petit chantage !

Alors qu’il a déjà obtenu en 2015, du président néo-ppm de l’ex-conseil régional, Serge LETCHIMY ,un financement à hauteur de 650.000 euros pour la mise à niveau des équipements de la « signalisation lumineuse du trafic » dans les carrefours « impactés » par le TCSP, il réclame, aujourd’hui, une somme de 450.000 euros supplémentaires, au Président du Conseil exécutif de la CTM, Alfred MARIE-JEANNE, pour la modernisation du poste de commande de la circulation !

Cela comprend, entre autres choses, la pose de nouveaux climatiseurs, la pose des écrans supplémentaires pour les visiteurs éventuels du PC, la formation du personnel pour la maintenance des équipements, etc.

A ce qu’il paraît, la position du maire serait la suivant :

Il ne mettra route les dispositifs qui assureront aux bus la priorité absolue dans les différents carrefours de la villes tant qu’il n’aura pas obtenu satisfaction !

Ce sont là toutes les vraies raisons cachées du non fonctionnement du TCSP.

Il semblerait que Serge LETCHIMY attend l’ouverture de la campagne pour les élections législatives de 2017 où il sera candidat, pour donner l’ordre à ces amis politiques de mettre, enfin, les bus du TCSP en marche !

Les travaux d’infrastructures étant terminés depuis le 25 février 2016, nous laissons le peuple le soin de juger !

Le 23 juillet 2016
Daniel MARIE-SAINTE
Conseiller Exécutif chargé des infrastructures

Articles du France-Antilles du samedi 23 juillet ci-dessous :


6 commentaires :

  1. gégé

    le monde entier sait que le ppm et le parti le plus corrompu des Antilles,, diriger par une bande de menteurs ,,donc de voleurs !!! letchimi en tète de cortège !!!

  2. Chanou

    Ça commence à bien faire leur petite guerre!
    Ras -le-bol de tout ça, ils n’arrêtent pas de se tirer dans les pattes c’est gavant à force…

  3. Jean Philippe

    Encore une fois les politiciens vous ne pensez qu’à vos intérêts propres et non à celui des citoyens Vous êtes toujours à épier, attendre le bon moment pour vous faire mousser et vous mettre en avant. Quand penserez vous à nos intérêts. Nous sommes tous Martiniquais. Pour une fois ayez un peu de discernement, de jugeote et mettez vous tous autour d’une table pour faire avancer le pays.
    Bien qu onéreux le TCSP pourrait être une bonne alternative pour limiter les bouchons et nous facilités la vie.
    Espérons que vous ayez prévu la sécurité à bord, avec des agents disponible et formés ! Et pas uniquement des agents de contrôles.

  4. NAZAIRE

    Un immense farceur ce Marie Sainte , de surcroît , il nous prend pour des cons …ce type cultive le mensonge comme personne … c’est dans son ADN …il y a bien un moment où cette mascarade prendra fin …ça fait près de huit mois qu’ils sont là , ils ont le pouvoir, ils ont tout arrêté , Letchimy continue à les hanter jour et nuit … vraiment des fossoyeurs du pays Martinique …

Les commentaires sont fermés