Lettre d’excuse de celle qui a traité Jean-Philippe Marthely de « Singe hurleur »

Vues : 1470

Vu sur le Facebook de Mick Léton, la lettre d’excuse de celle qui a traité Jean-Philippe Marthely de « Singe hurleur » :

Bonjour Monsieur Marthely,

J’espère que ce profil est bien le vôtre et que vous êtes bien Jean-Philippe Marthely, chanteur du groupe KASSAV.

Je me permets de vous envoyer ce message sous le couvert de l’anonymat pour des raisons de discrétion.

Je suis l’auteur du SMS qui a été envoyé à Monsieur BAPTISTE, directeur de l’hôtel Club des Trois Ilets, le samedi 29/8 à 22h49 et qui contenait le message suivant : ‘Faites taire ce singe hurleur !!!’.

Si je viens vers vous, c’est parce que j’ai malheureusement pu découvrir sur la toile combien ce message a heurté des personnes pour la plupart martiniquaises et combien il vous a également blessé. Des réactions que je regrette profondément et que je n’ai absolument pas voulu susciter.

Contrairement à ce que beaucoup de monde écrit, ce message n’avait aucune connotation raciste et n’allait à l’encontre ni de votre culture musicale ni de vous-même. Le martiniquais est une personne avec qui il m’est agréable de vivre et de travailler. La musique zouk me plaît beaucoup, je l’écoute souvent. Le groupe KASSAV est un groupe d’artistes que j’adore depuis ma tendre jeunesse.

J’ai écrit ce message ce soir-là car j’étais en colère et poussée à bout. Par le bruit assourdissant qui montait de la plage à cette heure avancée de la soirée. Il devait certainement être amplifié sur la colline par le fait de la hauteur.

Le directeur de l’hôtel qui avait été averti de diverses manières de la nuisance sonore générée par les festivités organisées sur la plage ne semblait pas tenir compte des désagréments ressentis par les riverains sur la colline.

Ne pouvant me permettre, pour raison professionnelle, d’être fatiguée le lendemain, il était impératif pour moi de pouvoir me reposer durant la nuit.

Or la musique qui émanait de la plage était d’une intensité telle qu’on la percevait comme un grondement intense sourd et profond qui faisait trembloter les volets et dans lequel il n’était plus possible de distinguer ni une mélodie ni une une voix.

Excédée par ce qui ressemblait plus à un vacarme qu’à des prestations musicales dignes de ce nom et ne pouvant fermer l’oeil malgré les portes et fenêtres fermées, je me suis levée de mon lit et de manière non contrôlée, me suis exprimée de la sorte. Ce message était dirigé contre les grondements et les hurlements assourdissants que je percevais et qui venaient de loin. Et non contre un chanteur ou une autre personne en particulier puisque il n’était plus possible de distinguer de voix dans ce bruit.

Je n’étais par ailleurs au courant ni de la nature de ce festival ni du programme musical ni des chanteurs qui étaient invités.

Le terme singe hurleur est un terme que j’utilise assez couramment, à tord vraisemblablement, pour désigner un animal ou une personne dont la voix m’est désagréable par son intensité. Ma fille est mon singe hurleur de tous les jours.

Aujourd’hui, je regrette avoir utilisé des termes qui ont heurté tant de personnes. A refaire, il va de soi que je m’exprimerais autrement afin d’éviter toute mauvaise interprétation.

Je tiens à vous présenter mes profondes excuses si vous vous êtes senti visé par ce message.

Il était l’expression de ma colère et de mon désespoir face à un vacarme perçu en haut de la colline dont l’organisateur de la soirée ne semblait tenir compte.

Je continuerai encore et encore à écouter votre belle musique, toujours dans de bonnes conditions sonores je l’espère, car elle me renvoie à mes plus beaux souvenirs de jeunesse.

De même, je veillerai à peser mes mots même dans mes élans de colère, afin de ne plus heurter qui que ce soit de manière non volontaire et afin de ne plus devoir subir les messages aux propos parfois violents à mon égard qui circulent désormais sur la toile.

Je vous souhaite encore beaucoup de succès dans votre carrière d’artiste ainsi que de belles prestations.

Très sincèrement.

Que pensez-vous de cette lettre d’excuse ?


40 commentaires :

  1. Tefnout

    On ne refuse pas de telles excuses.
    S’agissant du bruit entendu ce jour là, je crois que j’allais réagir comme cette personne sinon de façon pire. Souvent dans ce genre de manifestations, les personnes qui travaillent, les personnes âgées et fragilisées par la maladie sont carrément ignorées. Et puis, il me semble qu’il y a un niveau sonore qui ne peut être dépassé quelle que soit l’heure de la journée et de la nuit.
    A bon entendeur, salut.

    1. Negdjinen

      J’aimerais savoir si on a déjà mesuré le nombre de décibels émanant des cours de récréation des collèges matin, midi et après-midi !
      J’habite à côté d’un collège et étant handicapée je suis incommodée par les hurlements des enfants, cependant dois je déménager ou envoyer des sms au directeur du collège ?

      1. Neo

        C’est facile, tu envois un sms au directeur du collège en lui demandant de faire taire ces « singes hurleur » en pensant que personne ne sera au courant, mais tu vas faire malgré toi la une sur internet et faire naître la polémique.

        Prise en flagrant délit d’intolérance tu vas arrondir les angles en envoyant une lettre d’excuse (anonyme bien sûr, montre que tu as de l’humilité) précisant bien que tu utilises ce terme sans arrêt, même à tes proches pour dire à quel point tu les aiment, et que lorsque ton conjoint t’as demandé en mariage tu as répondu « singe hurleur » au lieu de « oui », c’est dire à quel point ce terme est anodin et naturel à tes yeux.

        N’oublie pas d’ajouter que t’adores les collégiens et que quand tu étais plus jeune, devenir collégienne plus tard était ta principale ambition et que secrètement, tu as consacré un autel entièrement dédié à la collegienologie.

        Tu passeras pour une héroïne, ta rédemption déchainera les passions et des pages facebook consacré à des pétitions pour déplacer le collège loin de chez toi.

        Ne me dis pas merci, remercie plutôt cette « lettre » qui respire le gros coup publicit…..euh la sincérité.

        1. Negdjinen

          Ben, je ne te dis pas merci et je vais tout de suite envoyer un sms au directeur, tout en préparant ma lettre d’excuses !

    2. fixy

      cette personne s’excuse c’est bien , mais elle semble accuser le chanteur d’ être lui-même responsable de ses propos. Quand on s’excuse on s’excuse, point.  » j’aurai pas du dire cela, je m’excuse ».

  2. Thierry

    La lettre est peut etre sincere mais le mots singe hurleur est de trop et je me demande si tout le monde avait pas commenter , ce monsieur aurait il fait des escuses ?mais aiu lieu de ce battre l’un contre l’autre unissons nous pour avancer dans ce monde et poue ce message cher monsieur merci pour nos artistes cordialement

    1. Cassidy

      Merci à ce monsieur qui semble être de bonne foi.Il est temps que les techniciens du son se mettent au diapason ,se n’est pas en poussant les manettes à fond qu’on fait un bonne sonorisation dans ces spectacles populaire .Cette remarque est le propre des Antilles en général,trop de bruit , sans définition à l’écoute.Pas du tout d’harmonie sonore .Celui qui fait sonne plus fort c’est le bon ,il est temps que cela cesse.

    2. Wil

      On fait trop d’histoires pour pas grand choses. Si pour chaque choses dites on doit monter aux créneaux ………. Ce n’est pas cela le plus important, on est libre de ces pensées sans que chacun se sente visé ou diminué star ou pas. Ce monsieur c’est excusé il n’y était pas obligé , alors on en reste là
      Merci

  3. Teddy

    Il a employé un terme qui a heurté (comme ça arrive à tout le monde), il s’en est expliqué, il s’est excusé (quelques soient les raisons qu’il avait de le faire), affaire classée. Pas la peine d’en faire des tonnes.

  4. Massilia972

    Eskiz pa ka dgeri boss !!!!
    La parole à été dite et bien dite.
    Quand on est excédé par le bruit il y a d’autres termes qui viennent à l’esprit avant de caricaturer le bruit par « singe hurleur » donc à mon humble avis vous avez bien pesé vos mots avant de les écrire donc ne soyez pas étonné de l’impact que ça a pu avoir.
    Les paroles passent mais l’écriture reste !!!!
    Donc vos excuses oui mais…

  5. Myriam78

    Excuses bidons ,Déjà le fait de dire « votre musique » vous ne vous associez pas à notre île! La femme blanche que vous êtes devrait s intégrer à notre île, comme nous le demandons aux immigrés quand ils arrivent dans un pays .Dans une île il y a des avantages et des inconvénients,je reconnais que le bruit de la musique a des heures tardives est un manque de repect!Mais assimilez vos propos à caractère raciale! On ne peut pas tout aimer , ni tous les chanteurs.Mais il y a de la place pour vous en Métropole!Puisque ici nous arrivons à intégrer des immigrés.Cela vous permettrait vous femme blanche de voir comment nous vivons ,en Métropole avec différentes cultures .Nous sommes en 2015 et vous continuez à avoir des paroles déplacées ! Venez vivre en France la police intervient très vite pour ce genre « d incident « !!cela nous permettrait nous ,Antillais de pouvoir retourner dans notre île qui est un paradis où il fait bon vivre et entendre la musique créole , le souk ….sans nous abrutir de loi absurde !!!!

  6. crampont francois

    je comprends les excuses de ce monsieur, mais je ne valide pas ,autrefois le fait d’ecouter ou d’entendre de la musique etait un hymne a le joie dans les antilles ,les gens ne supporte plus rien maintenant ,ceci dit quand tu viens t’intégrer dans un pays tu respectes cette facon de vivre, car moi en métropole je respecte vos lois, votre tradition , votre culture, vous n’ete pas un enfant, quand vous traité quelqu’un de singe hurleur vous savez très bien ce que vous dites, déjà la vous nous prenez pour des cons!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. Karine

    Je suis très contente que cette personne c est exprimée, seul Dieu juge l état de son coeur , s il est sincère ou non, moi j’accepte et le remercie pour le chanteur tout le monde a droit à une chance, il n’était pas obligé de s exprimer il pouvait le garder pour soi tout en prenant conscience de son énormité , après je ne suis pas le chanteur mais à mon avis on pourrait passer l éponge pour cette fois

  8. Pacman

    On dirait que la « lettre » a été écrite par le conseiller en communication d’un candidat à la présidence. Une personne fatiguée et au bout du rouleau qui ne trouve rien de plus cathartique que de déverser son ras le bol………………par sms ? (et à près de 23h en plus, c’est pas comme si c’était 2h du mat’) J’ai du mal à croire que l’acte soit si impulsif, et le coup du « même ma fille je l’appelle comme ça » pour confirmer à quel point c’est naturel, on n’est pas loin du cabotinage.Si c’est vrai, pauvre gamine, elle doit recevoir des sms d’excuse en pagaille !!

  9. Marie-France Rastocle

    Bonjour moi je dis qu avec une telle lettre d excuse il faut aller de l avant , cette personne a reconnue ces
    tords et s en excuse et il faut reconnaître qu les conditions cette nuit la ne lui étaient pas agréable le
    plus souvent c est une accumulation de chose fait exploser la marmite. Je espère que M Marthely
    que j aime beaucoup saura pardonner.

  10. fanzou

    Ce ne sont que les imbéciles qui ne reconnaissent pas leur tort… J’apprecie cette démarche. Excédée un jour j’ai dit à mon fils « bonda mamaw ». Il s’ est mis à rire et m’a rétorqué « Maman tu t »injuries ». Et oui depuis j’ai appris à me contrôler.
    Prendre tout au 1er degré ne ns fera pas avancer main dans la main . Ns Martiniquais sommes devenus un pays raciste. Je fais état de la miss Martinique élue hier. Trop noir…pas assez de cheveux….etc…écrit-on sur les reseaux sociaux. ..
    Madame j’accepte vos excuses! Cette lettre vous honore.

  11. Santa Rosa

    Bon, il ou elle a eu le courage de se repentir sur le réseau c’est à dire qu’il ou elle présente ses excuses à l’ensemble de la communauté. Je remercie cette personne.
    Il y a d’autre qui ne l’ont jamais fait ( Despointes) par exemple.
    Donc affaire clause, nous avons d’autres soucis beaucoup plus important que cela pour nous eterniser sue cette pecadille.
    Enfin, ne soyons pas dupe en se faisant intoxiquer par le propriétaire des lieux qui pour évader son problème récurrent qui est la nuisance sonore a préféré balancer ce message au lieu de le résoudre. Je suis quasiment certain qu’il devait se retrouver au tribunal pour ce délit et en publiant cette connerie notre communauté prendra le combat en son lieu.
    Attention aux manipulations !

  12. Hellea Madia

    Deja, il semble qu il s agisse d une femme.
    La mettre d excuses doit être prise comme telle
    Neanmoins, qui utilise l expression « singe hurleur » de nos jours? (voir même il y a cinquante ans)
    Le problème c est qu une certaine categorie de personne agit encore comme « au temps des colonies ».
    L expression elle même en dit long
    Elle aurait dit : »cette p… de musique me gonfle »… »y en a marre » ou quelque chose du même genre…ok. Mais « (…) ce singe hurleur…. cela dénote une certaine forme de racisme.

    Je pense que cette lettre d excuses est un moyen d éviter une éventuelle action en justice, d autant. qu en ce moment il y a le procès Chauvet/Augustin sous pour des raisons quasi similaires.

    1. Fanny

      Tout à fait d’accord je me suis dis la même chôse l’expression  » singe hurleur  » pfff n importe quoi ! les blancs nous assimilent souvent à des  » macaques  » désolée mais c’est purement raciste, y’en a plein qui font semblant de ne pas l’être mais qui n’en pensent pas moins des noirs et quand ils sont fatigués ou en colère ben ils se lachent !!!!

  13. Betty

    Si c’était un des artistes européens sans citer des noms. Je crois que cela ne dérangerais personnes. Je ne crois pas en ces excuses. Bidons…

    1. Myriam78

      Bien dit cette personne pense tres bien ce qu’elle a dit et dernière cette personne se cache une femme blanche qui a fait le choix de vivre aux Antilles .Dans cette île il n y a pas pas que les paysages ,acceptons notre île telle qu’elle est.!! Il y fait bon vivre et nous sommes humains avec notre belle couleur de peau.Traiter des noirs de singe…Quelle ignorance!! Si elle ne supporte pas la musique , la Métropole l’attend à bras ouvert!, .et elle verra le nombre de cultures qu’il y a en France elle aura de quoi se plaindre.Excuses non sincères de sa part qu’elle arrête de prendre les gens pour des cons !!

  14. Julisson

    Foutaise,
    Lorsque l’on tient de tels propos c’est qu’on le pense vraiment. Quel intérêt de savoir si c’étais Jean Philippe Marthély ? Donc si c’était un autre ça pourrait passer ? Comme on aime Kassav, alors on fait des excuses. Arreter votre char, la vous prenez les gens pour des cons…plus grave encore!!
    Je peux comprendre que l’on soit excédé par le bruit. Mais on l’exprime vigoureusement avec un bon français bien pesé.
    A mon avis cette personne qui a sorti ces mots le pensait vraiment et a un état d’esprit très inquiétant!!
    Je n’y crois pas a ces excuse bidon!!

  15. keopsdom2007

    Cela fait beaucoup, les blancs de France, je n’ aime pas le terme métropolitains car une Métropole est le centre de gestion d’une colonie. Hors nous somme Département et bientôt Collectivité Territoriale, donc PLUS Colonie. recommencent à jouer les colonisateurs. Il n y a pas longtemps Christiane Taubira , une française NOIRE de Guyane subissait les mêmes termes de singe, de guenons;, des footballeurs antillais se voyaient jeter des bananes, plus près de chez nous (Martinique) c’ était venant d’un blanc de France: « Nos chiens sont plus propres que vos femmes ». Même les gendarmes blancs français intervenant dans une soirée antillaise privée, pas si bruyante que cela s’ exprimait en ces termes : » Vous braillez comme des porcs ». Cette fâcheuse habitude qu’ont ces gens blancs de France d’assimiler les noirs aux animaux est tout simplement un fait sociétal de la parts de ces gens de dédains et de Racisme. D’ ailleurs mêmes les tribunaux tenus par ces même gens prononcent des jugements à deux vitesses. Alors que ces mêmes gens s’émeuvent ou furent surpris d’un cri de colère en Février 2009 : « Matinik cé ta nou, matinik cé pa ta yo an band profitè volè nous kaille fouté yo dewo ».
    Malheur par qui le scandale arrive. La Martinique, les martiniquaises et Martiniquaise on les aime et si on les aime pas on la quitte.
    Même si cela ne set à rien à chaque dérapage de ces gens là portons plainte pour propos raciste

  16. olive noire

    les excuses sincères sont toujours appréciées ! certes ! mais pourquoi dans la colère ou dans la joie la métaphore animale est toujours systématiquement automatique ? hier marie-jo comparée à une gazelle ! lucette Micheau chevry ministre de la Francophonie comparée à une mangouste par jp ELKABACH, etc.. etc… on en trouve des tonnes…. et c’est dans le langage courant … sans déranger personne. le racisme serait-il inscrit dans certains chromosomes ? ou le fruit d’un langage hérité de la colonisation ?

  17. samu972

    Combien pourrais avoir ce courage de s »excuser le plus souvent on demande des excuses au plus proche et plus souvent a sa copine son petit ami, épouse, époux bien des fois compliqué parce que l’on y teint et les autres peut d’intérêt, alors ne nous posons pas de questions, on sort bien des mots méchant sur l’énervement et l’agacement, surtout a des faits qui peuvent être a un moment précis le mal venu. Excuse bien pensé et expliquer. je lui remercie.

  18. MArySE

    Y a un proverbe qui dit : Il n’y a pas de fumée sans feu. Donc pèse tes mots madame, car les excuses OK même si je les trouve excessivement longues pour être totalement sincères. Elles n’effaceront pas le mal qui a était fait ce soir là à Mr Marthély.
    C’est bien de reconnaître ces torts.

  19. raphael de sainte anne en martinique

    ecouter c du racisme purement et simplement .Il faut j philippe porte plainte contre ce monsieur et je vais meme plus loin ce monsieur n a pas sa place dans le pays .La prochaine fois qu il veindra en martinique il faudra le refouler

  20. PETIT

    On a bien combien que ce n est pas un antillais et qu il n a pas la musique dans la peau…
    Ceci dit il s est excuser et c est très bien car il y en a beaucoup qui s insulte entre eux sans pour autant revenir à la raison, personne n est parfait ne l oublier pas.

  21. françoise

    Bonjour,

    Bien que faire des excuses c’est se reconnaitre fautif de quelque chose, c’est aussi une forme d’intelligence mais : en colère ou pas pourquoi un autre animal n’est pas venu à l’esprit de cette personne. Vu la polémique déjà qui existe (notre ministre de la justice en a fait les frais) au sujet de ce genre de réflexion, cette personne aurai du s’abstenir. Bien sur maintenant elle aime KASSAV, elle aime les antilles et patiti patata, mais ça on s’en moque. Qu’il soit martiniquais quand il est en martinique et il n’entendra pas de « singe hurleur ». Merci

  22. Chanou

    Il est bien là notre problème à nous antillais… On s’attarde sur des broutilles mais les vrais problèmes eux… On s’en tape royalement!!
    La personne a utilisé un terme qui a choqué, elle s’est excusée…POINT FINAL! merde à la fin.
    Il n’y a pas mort d’hommes et franchement si on devait s’attarder sur tous ces mots et expressions déplacés que l’on utilise tous les jours … Il est bien là notre problème à nous antillais… On s’attarde sur des broutilles mais les vrais problèmes eux… On s’en tape royalement!!
    La personne a utilisé un terme qui a choqué, elle s’est excusée…POINT FINAL! merde à la fin.
    Il n’y a pas mort d’hommes et franchement si on devait s’attarder sur tous ces mots et expressions déplacés que l’on utilise tous les jours … on ne serait pas sortis de l’auberge.

  23. Jamyla

    Salut
    Cette lettre me semble remplit de sincérité en tout cas dans le démarche d’excuse. Je suis assez d’avis avec ceux qui pensent qu’il faille prendre les choses simplement. Cette personne n’avait aucun obligation de presenter des excuses de manière anonyme ou non, quoiqu’il en soit, elle a jugé bon de le faire.
    Puisqu’il nous ai donné d’émettre un avis, tout ceci laisse a penser ke Les propos tenu au moment des faits semblent cependant bien choisi non pas forcement envers la personne de J.P M entant ke tel, mais des propos dirigés et visés contre une personne lombda mais de race différente ke l’auteur des faits. En sommes, l’auteur tient tout de meme des propos dévalorisants, dégnigrants et raciste.
    Dédé dit  » il n’y a ke les cons ki ne changent pas » …moi je dis ke le pardon vient de dieu. Cette personne semble vouloir se rattraper de ses erreurs pourquoi ne lui accordons nous pas juste écoute et pardons! Le reste dieu s’en charge.
    Et puis, j’ai envie de dire: ca pourrait être un sujet de texte pour notre talentieux artiste ki C jouer adroitement de ces « inepsities » ou « maladresses »!!!
    A bons entendeurs….salut!

Les commentaires sont fermés