Lettre ouverte d’un parent d’élève de l’Académie de Martinique

Vues : 3917

« Lettre ouverte d’un parent d’élève :
A l’académie de Martinique,
A l’association des Maires de la Martinique,
Au président de la CTM

Ce jeudi 9 février 2017, mon enfant est rentré de l’école, déterminé à faire ses exercices pour lundi. Quelle ne fut ma surprise en découvrant « Mon cahier de la Banane » !!! Un fascicule avec des activités autour de la thématique de la banane…

Cela peut paraître anodin pour certains mais au fur à mesure de la découverte des activités… j’ai été prise d’une angoisse… ce fascicule n’est rien d’autre que de la propagande, de l’endoctrinement…l’invasion d’intérêts privés dans la sphère publique, à l’école de mon enfant !!
Alors oui…mon enfant va à l’école pour apprendre à écrire, à lire, à compter, à « raisonner » et étendre sa culture générale. Je ne suis pas contre qu’il apprenne l’importance des fruits et légumes locaux dans l’alimentation.

Ce que je n’admets pas :
– c’est qu’on entraîne mon enfant à scander une chanson qui crie à quel point la banane est bonne
– c’est que l’on achète mon enfant avec des bananes gratuites (oui oui… « l’association Banamart est généreuse » m’a-t-il dit ?!!)
– C’est qu’on lui offre un livre d’activités qui lui explique comment la banane est importante dans l’économie martiniquaise par le nombre d’emplois créés (argument plus d’une fois utilisé pour justifier l’orientation agricole générale de la Martinique vers la production de la banane à l’export !!)
– C’est qu’on lui explique que «nos bananes sont championnes du respect de notre environnement» en occultant la lourde histoire du chlordécone qui continue à nous empoisonner !

A quel moment, me demande-t-on mon accord en tant que parent ?? C’est dans quel programme ??? Je veux qu’on m’explique ! Quels sont les objectifs éducatifs de ce projet ??
Que Banamart fasse sa publicité, je n’y vois pas d’inconvénient…mais à l’extérieur des écoles !!!

Alors je vous interroge directement, vous qui y avez pris part…. vous qui permettez à une entreprise privée de rentrer dans les écoles pour éduquer nos petites têtes martiniquaises à l’amour de la banane !!

En espérant avoir une réponse !!!

QUEL EST LE BUT ? »


2 commentaires :

    1. Lutin

      On fait plus de banane ok. Mais on fait koi a la place?
      Ki prend l’initiative surtout?
      Comment faire pour degraisser l anpe? La filiere banane profite encore du protectionnisme européen.
      Nos voisins des petites antilles ne font plus de bananes quasiment. Ils ne peuvent lutter contre les sud americain et se lancent donc dans le tourisme a fond. Helas le martinikais de base est peu impliqués dans cette activité helas.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *