L’Ifcass : Le centre de formation pour Domiens menacé de fermeture

Vues : 742

L’Ifcass (l’Institut de formation aux carrières administratives, sanitaires et sociales), basé à Dieppe en Haute-Normandie, a besoin d’un million d’euros pour maintenir son activité. L’établissement est le seul à accueillir des élèves de Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion et Mayotte.

L’Ifcass n’a pas plus que trois mois à vivre si rien n’est fait. Ce centre de formation basé à Dieppe en Haute-Normandie risque de fermer ses portes. Les 300 étudiants de Martinique, Mayotte, Guadeloupe, Guyane et Réunion seront obligés d’arrêter leurs formations. Depuis vendredi dernier le personnel et les élèves sont entrés en grève pour alerter sur leur situation. L’Ifcass est le seul centre de formation qui accueille des Domiens. Ils sont logés, nourris et suivent des formations rémunérées.

ifcass

L’établissement est dans une situation financière préoccupante. Il manquerait entre 900 000 euros et un million d’euros pour que le budget soit bouclé. Actuellement, seul trois mois de trésorerie sont disponibles. Le centre peut fonctionner jusqu’en mars selon le budget primitif présenté au conseil d’administration. Depuis la création de l’établissement l’État a réduit sa participation. De nos jours seul le ministère des Outremers finance l’Ifcass. Même si une réunion interministérielle a eu lieu en début de semaine dernière, il semblerait qu’aucune subvention de l’État ne sera versée.

Selon le quotidien Paris Normandie, « le ministère des Outre-mer se donne 10 à 15 jours pour trouver comment augmenter les recettes ou diminuer les dépenses ». Soit deux semaines durant lesquelles étudiants et personnel de l’Ifcass espèrent qu’une solution sera trouvée.

A.G