Lilian Thuram est relaxé et Karine Le Marchand perd son procès en diffamation

Vues : 3384

Karine Le Marchand a perdu son procès contre Lilian Thuram. Le 18 Décembre dernier, ils s’affrontaient au Tribunal Correctionnel de Paris, le jugement en délibéré était prévu ce vendredi 19 Février. L’ex-compagne du guadeloupéen, l’accusait de diffamation.

Karine Le Marchand et Lilian Thuram ont vécu ensemble 7 ans avant de se séparer en 2013. Une rupture difficile pour l’animatrice, et une discorde devenue publique et débattue dans les médias.

En septembre 2013, Karine le marchand porte plainte au commissariat, à 20heures. Dix jours plus tard, elle fait machine arrière et annule la plainte pour « violences conjugales » (Closer).
Un mois plus tard, le 17 Octobre, sur le plateau du Grand journal, à Canal+, Lilian Thuram est invité par Antoine de Caunes pour parler de sa fondation. Il est interrogé sur sa récente rupture d’avec Karine le Marchand. Pour prouver qu’il n’est pas violent comme elle le laisse entendre, Lilian Thuram lit et montre à l’antenne un sms de Karine Le Marchand, le menaçant « Si tu veux la guerre Lilian, tu vas l’avoir au delà de ce que tu imagines ». Karine offusquée, trouve les mots de Lilian Thuram, vulgaires, mensongers et dégradants. Elle se décide alors à le poursuivre en justice. Lui, nie toute violence et estime que Karine le Marchand veut se venger. Elle déchante doublement quand il lui refuse un appartement à 1,8 Millions d’euros. Il était question, qu’il l’aide à l’acheter (Purepeople).

Le 18 décembre dernier, au Tribunal correctionnel de Paris, l’ex-compagne de Thuram, demande un euro symbolique de dommages et intérêts, pour laver son honneur.
De son côté, le champion guadeloupéen, qui a mis un point d’honneur à défendre toutes formes de violence et de racisme, veut lever tout soupçon de violence et laver son honneur également.

Aujourd’hui, le Tribunal a reconnu que les propos de Lilian Thuram étaient « bien diffamatoires, mais sobres et sur un ton modéré ». L’ancien joueur de football, est relaxé, au bénéfice de la bonne foi. Une décision judiciaire que Karine le marchand s’est empressée de poster sur son compte twitter avec un hashtag #honneurreconnu. La justice a tranché, l’ancien couple peut enfin respirer.

Dorothée Audibert-Champenois

 


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés