LKP : Grève Générale en Guadeloupe le 27 mars 2012

Vues : 9

Communiqué du LKP :

LKP appelle l’ensemble des travailleurs, artisans, agriculteurs, pêcheurs, femmes, jeunes, chômeurs, handicapés, personnes âgées, dans les jours qui viennent à intervenir directement, à discuter, à échanger, à débattre, à organiser dans les entreprises, des assemblées générales, dans les quartiers, les communes, des comités, des groupes de discussion, des lieux de « bokantaj a pawol » des « lyannaj a pawol » afin de faire émerger leurs revendications les plus urgentes et leurs aspirations pour leur propre devenir.

PARTICIPONS AUX MEETINGS :

-VENDREDI 09 Mars 2012 : Au Bourg de Goyave (Port de Pêche)
-VENDREDI 16 Mars 2012 : Port-Louis à Beauplan
-MARDI 20 Mars 2012 : Place Tricolore à Sainte Rose
-VENDREDI 23 Mars 2012 : Devant La Poste de BASSE TERRE
-LUNDI 26 Mars 2012 : Douvan BIK la Lapwent

PARTICIPONS MASSIVEMENT A LA JOURNÉE D’ACTIONS ET DE MOBILISATION : TOUS EN GREVE LE MARDI 27 MARS 2012. Rendez-vous à 9 H 00 douvan Mityalité Lapwent

TRAVAILLEURS ET PEUPLE DE GUADELOUPE :

– Épi liyannaj a Travayè é Pèp doubout, épi bokantaj, épi rézo an nou, an konsyans, an konfyans, dans un véritable processus de construction collective à visée révolutionnaire, nos actes d’authenticité ne pourront plus être ni banalisés, ni classés au rang d’actions
folkloriques.

– Épi solidarité, épi lespri a responsabilité, pétris d’audace, l’autorité politique devant nous garantir la pleine souveraineté continuera à éclore pour nous assurer le plein épanouissement

Il nous faut poursuivre la lutte et :

– Fédérer toutes nos richesses créatrices, capables de nous ouvrir la voie de lasouveraineté ;
– Transformer tous nos projets de construction individuelle ou collective en un vaste mouvement, Adan on gran KONVWA POU KONSTWI GWADLOUP !

Travailleurs, Peuple de Guadeloupe : REBELLONS-NOUS ! Refusons cette vie qui nous est faite. Refusons de sacrifier nos enfants pour l’enrichissement dè onti pilo pwofitan.

LUTTONS POUR :

· L’arrêt de la pwofitasyon sur les prix des marchandises, de l’eau et des carburants ;
· L’unification des travailleurs, des organisations et du Peuple de Guadeloupe ;
· Le développement économique, social et culturel de la Guadeloupe

ANSANM ANSANM :

. Refusons la remise en cause de nos acquis sociaux !
. Refusons le démantèlement des statuts et conventions collectives !
. Exigeons des salaires décents et l’application de toutes les dispositions de l’accord BINO !
. Exigeons le maintien en service des hôpitaux de Marie-Galante, du CHU, de Capesterre, la modernisation de l’usine de Grande-anse, …
. Exigeons des services publics de qualité et un service public de transport performant !
. Exigeons un véritable service public d’approvisionnement et de distribution de carburants !
. Exigeons la sauvegarde des terres agricoles, le développement de notre production et combattons le projet de port en eaux profondes
. Exigeons un véritable service public de production et de distribution de l’eau à un prix unique !
. Refusons la destruction de notre environnement et rejetons le projet du téléphérique !
. Refusons notre empoisonnement par épandage de produits toxiques ;
. Défendons notre culture et construisons l’école de la réussite !
. Exigeons la priorité d’accès aux postes à responsabilité pour les cadres Guadeloupéens !
. Exigeons un véritable plan d’urgence pour la formation et l’insertion des jeunes !
. Développons la création littéraire et artistique ;
. Encourageons et valorisons nos créateurs, nos artisans et producteurs ;
. Exigeons le respect de toutes les dispositions de l’accord du 04 mars 2009 ;
. Exigeons l’annulation des poursuites et condamnations à l’encontre des syndicalistes et le respect des libertés syndicales ;

ANSANM ANNOU KONSTWI GWADLOUP !

P-à-P, le 08/03/12 LKP