L’ouragan Earl fait des victimes sur son passage

Vues : 1706

Ce n’était qu’une tempête tropicale, il y a une semaine, en Martinique, mais en approchant du Bélize, Earl est devenu un ouragan de catégorie 1. En fin de semaine dernière, dimanche, il avait provoqué plusieurs morts en République Dominicaine.

Earl a atteint le statut d’ouragan catégorie 1, mercredi à 17h, avec des vents de plus de 130 km/h avant de passer au-dessus du Bélize, hier, jeudi 4 août. Il vient d’être rétrogradé au statut de tempête tropicale. Cette cinquième dépression tropicale aura été, à ce jour, la plus puissante de la saison 2016 dans le bassin Atlantique.

La tempête a entre autres fait chavirer un bateau de pêche, jetant 83 personnes à la mer dont deux personnes manquent toujours à l’appel. La population du Bélize s’était préparée à l’arrivée de la tempête. Les résidents des régions de faible altitude ont rejoint des refuges prévus à cet effet. Les autorités ont demandé aux pêcheurs et aux plaisanciers de rester dans les ports jusqu’au retour à des conditions normales.

La tempête devrait traverser l’Amérique centrale avant de gagner l’océan Pacifique. Si les vents forts et les crues subites demeurent un risque, la plus grande crainte concerne les inondations causées par la pluie abondante. Certaines régions pourraient recevoir jusqu’à 300 millimètres de pluie.