Maintien de l’alerte sécheresse et rappel sur les restrictions de l’usage de l’eau

Vues : 5
alerte-secheresse-maintenue

La cellule sécheresse s’est réunie le 2 juillet. Malgré les quelques pluies survenues début juin et les averses de fin juin, la sécheresse est toujours installée en Martinique. Cela s’ajoute au manque quasi-total de pluies du mois de mai, historiquement sec.

Les prévisions météorologiques laissent penser que malgré quelques passages d’averses , les semaines, voire le trimestre prochain seraient sec et chaud. Le manque de pluies, donc d’eau, risque de se poursuivre pendant les grandes vacances.

Les niveaux sont très bas sur de nombreuses rivières. Les quelques pluies qui ont touché la Martinique n’ont permis que de maintenir les niveaux d’eau dans les rivières, et donc d’arrêter la baisse. Elles ne permettent cependant pas encore de remonter durablement les niveaux.
Il convient donc de continuer à appliquer les gestes d’économie d’eau et les limitations des usages.

La distribution d’eau potable se déroule globalement bien grâce à la bonne coordination des services d’eau.

Il peut cependant y avoir des coupures d’eau localement et pendant un temps le plus restreint possible qui sont dûes à des casses.

L’irrigation agricole est limitée sur plusieurs secteurs de la Martinique à des arrosages de nuit
uniquement, et une nuit sur deux seulement. Exception faite du secteur irrigué depuis la Manzo.

Les bons gestes à poursuivre :
L’arrêté de restriction des usages de l’eau continue donc à être applicable.

Ainsi, il faut continuer à :

  • ne pas arroser les pelouses, jardins d’agrément, espaces verts et terrains de sport ;
  • ne pas laver des véhicules hors des aires de lavage, ne pas laver les bateaux ;
  • ne pas laver des bâtiments, allées d’accès et parking ;
  • ne pas vidanger ni remplir des piscines ;
  • fermer les points d’eau en bord de mer mis à disposition du public par les communes.

En particulier à l’entrée dans les grandes vacances, continuons à supporter quelques semaines des pelouses moins vertes, une piscine vide et l’absence d’eau aux douches publiques en bord de mer.

C’est l’action de chacun qui permettra d’assurer à tous une alimentation régulière en eau potable ! SÉ YON A LOT, YON ÉPI LOT!