Mais où est passé Charlie ?

Vues : 3

Photo prise lors du rassemblement à Fort de France

Durant ces dernières 72 heures, la France a vécu des moments intenses d’émotion, de stupeur, de frayeur, … 72 heures pendant lesquelles, soutenue par le monde entier, faisant face à l’horreur, elle s’est assimilée à une seule et même personne, pour dire NON à toute forme de violence.

Vous avez été témoins des nombreuses réactions fusant de part et d’autre suite à l’attaque meurtrière de l’organe de presse Charlie Hebdo, en plein Paris. En cause, les idées défendues par un groupe d’hommes et de femmes qui, selon toute vraisemblance, ne font pas l’unanimité.

Les réactions ont donc été nombreuses et ne se sont pas fait attendre puisque quasiment aussitôt l’information donnée, les réseaux sociaux ont été assaillis par le slogan « Je suis Charlie ». L’idée étant bien sûr de se mettre à la place d’un Homme, d’une Femme, d’un Être humain tout simplement, et de dire « Non à la barbarie, à la violence gratuite, … » et oui « à la liberté d’expression » !

Parallèlement à cela, de nombreuses personnes scandaient également « Je ne suis pas Charlie », sans doute pour exprimer leur désaccord avec certaines caricatures des dessinateurs de Charlie Hebdo. Quoi qu’il en soit, sur les 66 millions d’hommes, de femmes et d’enfants qu’abrite la France, blancs, noirs, rouges ou jaunes, catholiques ou musulmans, nombreux sont ceux qui, se sentent « Charlie », autrement dit humains, libres de penser, libres d’écrire et de dessiner, libres d’aller et venir, libres tout court.

Nombreux sont qui, fort heureusement, croient en les vraies valeurs et la partagent. Nombreux sont ceux qui, fort heureusement, croient en l’avenir, à l’instar de JB Bullet dans sa chanson engagée.

Et « Si tu t’demandes où est Charlie » aujourd’hui ? Sache qu’il est « à jamais dans les esprits » !