Mannequins trop maigres : les députés refusent de les interdire sur les podiums

Vues : 20

Le médecin Olivier Véran, député socialiste de l’Isère a déposé ce lundi deux amendements au projet de loi santé de Marisol Touraine pour interdire les mannequins trop maigres sur les podiums et les pages de papier glacé.

Afin de lutter contre l’anorexie, la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale a rejeté hier un des amendements au projet de loi santé interdisant le recours à des mannequins trop maigres. Le texte rejeté visait à interdire aux agences de mannequinat le recours à des personnes diagnostiquées en état de dénutrition c’est à dire les mannequins dont l’indice de masse corporelle (IMC) est inférieur à 18.

De nombreux députés, à gauche comme à droite, ont considéré qu’une telle interdiction, proposée par le rapporteur du projet de loi, introduirait une discrimination à l’embauche.

Mais selon la député PS de la Vienne, Catherine Coutelle, également présidente de la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée, l’amendement va être retravaillé et proposé de nouveau dans l’hémicycle.

Photo : google images


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés