Manuel Valls et Victorin Lurel présentent leurs condoléances aux proches du policier décédé à Fort-de-France

Vues : 29

philippe-hilderald

C’est via un communiqué de presse conjoint que les ministres de l’intérieur et des Outre-mer ont souhaité exprimer « leurs sincères condoléances à la famille et aux proches » du policier, Philippe Hilderal, décédé hier. Il s’est effondré brutalement mercredi au commissariat de Fort-de-France alors qu’il venait d’intervenir pour mettre fin à une bagarre. Il était âgé de 55 ans.

Philippe, Philou, comme il se faisait appeler, était un homme très agréable avec tous, rigoureux et diplomate.Passionné de logiques mathématiques, ce père de 3 filles a débuté sa carrière dans le 10ème arrondissement de Paris qu’il quittait en 1999 pour revenir dans sa terre natale en Martinique. Affecté à la BAC, il était parmi les policiers qui participaient à la création de la BST de Fort-de-France, où il était encore en fonction.

Communiqué des ministres :

Manuel VALLS, ministre de l’Intérieur, et Victorin LUREL, ministre des Outre-Mer ont appris, avec une profonde émotion, le décès d’un brigadier de police, attaché à la circonscription de sécurité publique de Fort de France.

Hier après-midi, 12 mars, trois individus se sont présentés au commissariat de Fort de France après l’arrestation d’un de leurs amis pour usage de stupéfiants. Agressifs, ils s’en sont pris physiquement aux fonctionnaires de police qui ont finalement réussi à les maîtriser.

Quelques minutes après avoir contribué à leur interpellation, le brigadier s’est effondré, victime d’un malaise cardiaque.

Le ministre de l’Intérieur et le ministre des Outre-Mer tiennent à présenter leurs sincères condoléances à la famille et aux proches. Ils assurent l’ensemble des personnels du commissariat de Fort de France de leur soutien.

Contester l’autorité des policiers et des gendarmes est un acte très grave. Manuel VALLS et Victorin LUREL condamnent avec la plus grande fermeté ces gestes qui ont visé des fonctionnaires engagés au service de la collectivité.


Laurent PRÉVOST, Préfet de la Martinique, a adressé ce jour un courrier au Directeur Départemental de la Sécurité publique, afin de lui adresser ainsi qu’à tous les fonctionnaires de police ses sincères condoléances :

courrier-prefet-suite-deces-philippe-hilderald

Photo : Police Nationale