Manuel Valls : sa visite éclair terminée en Martinique

Vues : 19

Manuel--Valls-en-visite-en-Martinique--nov-2013--PBK-06

Arrivé hier en Martinique pour une durée de 24 heures, Le ministre de l’intérieur s’est envolé ce jeudi soir pour la Guadeloupe. Pour Elie Domota, porte-parole du LKP cette visite n’est que du « cinéma » et s’explique dans un long communiqué.

En Martinique, dès sa descente d’avion, Manuel Valls s’est rendu aux Terres-Sainvilles (quartier de zone de sécurité prioritaire). Il a également visité la Maison de la justice et du droit ce mercredi après-midi. Il a été accueilli sur la place Abbé Grégoire par le maire de la ville Raymond Saint-Louis Augustin et son adjointe en charge de la sécurité, Catherine Conconne.

Manuel--Valls-en-visite-en-Martinique--nov-2013--PBK-02

Le premier policier de France a effectué une visite conviviale dans les rues des Terres Sainvilles, il est rentré dans les maisons, a serré des dizaines de mains, a échangé avec les habitants qui l’ont interpellé sur les phénomènes de violence recensés dans le quartier.

A tous ceux qui attendaient un miracle de cette visite : « Je ne suis pas venu avec une baguette magique dire qu’on va régler les problèmes avec des postes supplémentaires » a-t-il déclaré dans les médias.

Dans la soirée le ministre de l’intérieur a été reçu par la fédération socialiste au New Corner, un bar-restaurant nocturne de Fort-de-France. Un établissement qui a fait l’objet cette année de plusieurs procédures policières et d’une fermeture administrative de 15 jours. Les policiers se disent « consternés » et  dans un communiqué, le syndicat UNSA Police s’est indigné de cette rencontre dans cet établissement nocturne.

Ce jeudi matin le ministre de l’intérieur, a visité la cité scolaire Frantz Fanon de Trinité sur le thème de la prévention des violences scolaires. Manuel Valls a rencontré les forces de l’ordre et de secours, plus tard dans la journée, qui lui ont fait part de leurs difficultés.

Quelques photos de Manuel Valls aux Terres-Sainvilles :

Toutes les photos :

Crédit photos : Declic’Studio pour People Bo Kay