Manuela Mondésir-kéclard : La Martinique a sa deuxième femme députée


Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
Vues : 739

Depuis lundi 23 mars, Manuéla Mondésir-Kéclard est députée de la Martinique. Cette technicienne BTP de formation va occuper le siège de Bruno Nestor Azérot au palais Bourbon sur le quai d’Orsay jusqu’au renouvellement de l’assemblée.

Ce dernier a démissionné en tant que député de la deuxième circonscription de Martinique. Un choix voulu pour retourner à la tête de la municipalité de Sainte-Marie. Et il a gagné son pari puisqu’il a été réélu maire en novembre 2017.

Mais de longues semaines se sont écoulées avant que Manuéla Mondésir-Kéclard ne siège au palais Bourbon. L’élection municipale de Bruno Nestor Azérot a été contestée et un nouveau scrutin a du être organisé. Il a ensuite du abandonner cette fonction de député conformément à la loi sur le cumul des mandats Le maire de Sainte-Marie a démissionné lundi 23 avril de son poste de député.

Une décision immédiatement prise en compte par l’assemblée.

La troisième femme parlementaire de Martinique

C’est la deuxième députée de Martinique. Manuéla Mondésir-Kéclard fait son entrée à l’assemblée nationale comme l’a fait Josette Manin, après son élection le 17 juin 2017. Mais elle est la troisième parlementaire de l’île, avec Catherine Conconne qui siège au sénat. Elle a été élue le 24 septembre 2017.