Marc Barrat un réalisateur Guyanais au Festival de Cannes

Vues : 39

marc-barrat-4

Au festival de Cannes, Marc Barrat, un célèbre réalisateur Guyanais a eu l’honneur de monter les célèbres marches du palais pour la présentation de son dernier film Orpailleur.

Cette projection au 63 ème Festival de Cannes tombe bien pour le réalisateur car après les Antilles et la Guyane, Orpailleur sort en France le 16 juin prochain.

Pour la promotion du film Marc Barrat était accompagné de quelques uns de ces comédiens, dont la très belle Sara Martins et Jimmy Jean-Louis. L’équipe du film Orpailleur a monté les marches du festival de Cannes pour le tout premier long métrage de fiction de la Guyane et de Marc Barrat.

marc-barrat-et-acteurs-orpailleur

De g à d : Marc Barrat, Tony Mpoudja, Sara Martins, Julien Courbey

Présenté hors compétition, Orpailleur montre le monde violent des chercheurs d’or clandestins dans la Guyane d’aujourd’hui. Le film raconte l’histoire d’un jeune Guyanais de retour au pays avec son copain de banlieue. Ils découvriront tous les deux l’exploitation illégal de l’or au risque de leur vie. Tourné dans la forêt et sur le fleuve Orpailleur est à la fois un hommage au paysage de la Guyane et une réflexion sur son avenir.

Plus d’infos sur le film Orpailleur ICI


1 commentaires :

  1. Elijah

    Sombre nanard que cet Orpailleur… Le jeu est insupportable et la Guyane semble avoir été filmée avec les pieds. Mais le pire du film c’est les idées qui y sont véhiculées et l’image fausse qu’on donne du département : les habitants de Régina sont dépeints comme de véritables sauvages rétrogrades, et les gentils créoles écologistes défendent la forêt face aux méchants métropolitains venus piller leur or en exploitant les pauvres brésiliens… On croit rêver ! Il faut vraiment ne rien connaître de la Guyane pour oser de tels raccourcis communautaristes et erronés. Ou alors, il faut avoir peur de montrer les choses telles qu’elles sont… Passez votre chemin si vous voulez voir quelque chose qui ne soit pas du niveau des reportages de M6 ou des pires téléfilms qu’il nous ait été donné de voir.

Les commentaires sont fermés