« Marginalisé, Frère Occolier instrumentalise les homosexuels martiniquais »

Vues : 95

Depuis 2006, Raymond Occolier, maire du Vauclin & ancien délégué national du PS, exécute une mission confiée par Dieu : constater l’impossibilité biologique pour deux êtres de même sexe de concevoir ensemble puis en déduire que les personnes LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) doivent être privées de certains droits.

De grands illuminés ont ainsi trié l’humanité en donnant une portée aujourd’hui contestée à des faits biologiques ou présentés comme tels (les personnes de couleur ou les femmes ont ainsi été privées du droit de vivre libres, de voter ou de se marier). Ce parallèle ne trouble pas Frère Raymond, qui a comparé/e/s sur Martinique 1ère, en septembre, les personnes LGBT à des «porcs» ou des «chiens». La fachosphère vient d’en découvrir la vidéo & s’en réjouit comme de la performance récente de Bruno Azerot (des nègres qui tapent sur des pédés, c’est d’une pierre deux coups).

Total Respect salue la publication par People Bò Kay d’une lettre ouverte adressée à M. Occolier par notre adhérent, l’écrivain Jean-Claude Janvier-Modeste, & appelle le peuple martiniquais à ne pas être dupe d’un élu marginalisé qui exècre la laïcité républicaine et vise à reconquérir une légitimité sur le dos des personnes LGBT – qu’il menace à mots couverts, au terme de son entretien à Martinique 1ère, s’il leur venait l’idée de se marier en Martinique !

Discours de Bruno Nestror à l’Assemblée ce 29 janvier, contre le mariage gay