MariJosé Alie, ses filles Sohée et Frédérique présentent leur nouvel album à Paris

Vues : 1796

Un Club de jazz, « Le Baiser Salé » un lieu intimiste et branché au Centre de Paris. C’est ici que le groupe Elle & Elles a présenté son premier album, « Kalenda ». Ce samedi 20 Février, c’est une toute nouvelle formation qui a fait le plein dans cette salle au premier étage qui affichait déjà presque complet en début de soirée. Un test réussi; cette formation est aussi un succès familial, deux sœurs et leur mère réunies sur le même album. La nouvelle venue c’est Elle, Sohée !

Elle-et-Elles-26873-650x487

Sohée Monthieux

Sohée ! Une petite pépite qui est née aux Antilles, en Martinique. Elle compose, elle chante, ce n’est pas ce qu’elle a choisi au départ. Mais « c’est un bonheur, car quand elle joue de la musique , où quand elle chante, elle s’éclate avec sa famille ! ».

Elle-et-Elles-26732_Med_Ret

Une famille de musiciens qui n’hésite pas à tutoyer, le djembé, la guitare, le piano, le chant et cela donne des tubes comme « Paloma », « Samba lé », « Soleil » ou, ce titre « Mélancolie », le favori de l’écrivain-poète essayiste, Edouard Glissant, (en créole) : « Fo zot lévé pou pa pléré, fo zo lévé pou pa mouri… » (en français) « Il faut se battre, il faut lutter dans la vie ! ». Des titres engagés mais des balades frivoles, coquines, endiablées ou nostalgiques durant 3 heures, au Baiser Salé. Le percussionniste Bago, le pianiste Thierry Vaton, Marco, Arnaud à la Batterie, tous ont soutenu le rythme des 3 filles, Marijosé Alie-Monthieux, Frédérique Alie et Sohée Monthieux, le premier concert du groupe.

Elle-et-Elles-21050_Med_Ret-650x434

Mademoiselle Sohée, est la toute dernière arrivée dans le groupe des trois filles Elle & Elles .
Samedi soir, la jeune Sohée était radieuse, « Sa plus grande joie ! Être sur scène avec sa mère et sa sœur ». Elle n’est pas encore prête à chanter en solo, mais pour l’instant, la benjamine du groupe vit son rêve ! « chanter et partager sur scène des moments forts avec sa sœur « Fred » et sa mère Marijo». Son modèle, sa référence, MariJosé Alie, une grande figure de la chanson, et des médias et sa sœur Frédérique, chanteuse de profession. Elles l’ont embarquée dans la nouvelle aventure du groupe.

20160220_230702

Sohée au Baiser Salé

Et Sohée, la petite martiniquaise qui a grandi en France métropolitaine, est ravie du résultat. Elle qui ne parlait pas trop le créole, « elle ne sentait pas à l’aise », n’a aucun complexe maintenant. Son créole sur scène est parfait, l’accent, les intonations ne font aucun doute. Le public a ovationné cette débutante, appréciant la justesse de sa voix sur des rythmes de Cadence, de Kalenda, de Reggae, de Zouk et de Balade afro-caribéennes. Grâce a ce disque, Sohée a plus d’assurance, désormais, elle revient visiter plus régulièrement sa Martinique « Je parle créole avec les martiniquais, je n’ai pas l’air ridicule, donc ça va » nous dit-elle en coulisse.

20160220_230752

Marie-Josée Alie

Les performances sur scène, elle apprécie, mais, Sohée a d’autres cordes à son arc. La jeune Sohée, du haut de ses 23 ans, a du talent, elle compose des chansons. D’ailleurs, pour l’anniversaire de sa sœur, elle a écrit le 3ème titre de l’album : « Can’t get enough », tout en anglais.

DSC_1613_Med_Ret-434x650

Pourtant, la petite Sohée, qui chantait sous sa douche, avait trouvé sa voie, dans le cinéma. Etudiante de cinéma à l’Université, elle a aussi suivi des cours de théâtre pour être comédienne. Mais, la jeune fille est lucide, elle reconnaît qu’évoluer dans le milieu du cinéma ou de l’audiovisuel en France, est difficile, surtout lorsqu’on est Noire. Elle n’hésite pas, elle a des « projets plein la tête ». Sohée réalise et écrit des films.
A court terme, elle envisage une carrière internationale, pourquoi pas aux Etats-Unis ou à Londres, où il y a un peu plus de possibilités qu’ici, en France.

Pour l’heure, elle a trouvé un autre moyen d’expression, c’est la chanson et l’écriture. Avec tant de possibilités, Sohée n’est pas inquiète, elle se consacre au prochain album de la tribu Elle & Elles. Au micro, elle nous parle de cet album de 13 Titres dans lequel elle a mis toute son énergie, « plein de lumière », Sohée Monthieux :

Dorothée Audibert-Champenois

 

®photos Elle&Elles et Dothy A-Ch