Marine Le Pen évite la Martinique et la Guadeloupe, pour l’instant

Vues : 1558

La présidente du Front National en a décidé ainsi, elle ne viendra ni en Guadeloupe, ni en Martinique. Une décision qui a dû faire plaisir aux nombreux anti-FN présents dans les deux iles.

Même si elle y fait de meilleurs scores que son père, Marine Le Pen n’est pas la bienvenue. Elle a tenté à plusieurs reprises de s’y rendre mais à chaque fois le voyage était annulé. La réputation du FN et les animosités sont encore bien présentes aux Antilles. En 1987 son père Jean-Marie Le Pen avait été accueilli par des manifestants sur le tarmac de l’aéroport du Lamentin. Il avait dû repartir sans pouvoir visiter la Martinique. Ce que redoutent les élus du parti d’extrême-droite c’est le mauvais accueil qui pourrait être relayé par la presse ainsi que la sécurité de la présidente du parti face aux anti-FN.

Même si Marine Le Pen n’a pas pour l’instant le projet de venir en Martinique et Guadeloupe cette idée reste dans un coin de sa tête. Ce qui n’empêche pas à la fille de Jean-Marie Le Pen de faire campagne dans le reste de l’Outre-mer. Elle a commencé par la Réunion avant de se rendre à Mayotte. La semaine prochaine elle se rendra en Guyane. Des déplacements réalisés sous haute sécurité, afin de prévenir tous débordements ou manifestations.

A.G