Martinique : Ségolène Royal et George Pau-Langevin au pas de charge

Vues : 24

Les choses ont commencé dès hier pour les deux ministres. Arrivées en fin d’après-midi, les ministres de l’Ecologie et des Outre-Mer ont donc entamé leur long périple pour le développement de l’île.

DSC_1718

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, il était important pour Mesdames Royal et Pau-Langevin de saluer la mémoire de celui qui a toute sa vie durant œuvré pour le développement et surtout la reconnaissance de la Martinique, Aimé Césaire.

DSC_1740

Accueillies par le Président de Région et le premier Magistrat de la ville de Fort de France, elles se sont donc rendues sur la tombe du Chantre de la Négritude, accompagnées de son fils lui-même.

DSC_1767

Après ce moment de recueillement, c’est au centre ville, au marché de l’Asile, que les ministres se sont arrêtées, échangeant quelques mots avec quelques acteurs de la production locale. Avant d’entamer de longues séances de travail, qui plus est sur l’énergie, quoi de plus normal que de se requinquer à l’eau de coco!

DSC_1792

Puis c’est à la nouvelle centrale EDF de Bellefontaine que s’est dirigé le cortège ministériel afin de mettre en avant une série de recherches et de travaux sur la transition énergétique.
La nouvelle centrale de Bellefontaine, qui contribue à couvrir 60% des besoins en énergie électrique de l’île, a été l’objet d’un investissement de de 450 millions d’euros de la part du groupe EDF.

DSC_1810

Selon Ségolène Royal, la transition énergétique, projet pour lequel la Martinique est le tout premier département de la France où la ministre où vont démarrer des travaux de grande envergure dans le domaine, a trois objectifs principaux :
*Donner du pouvoir d’achat en réduisant les factures d’énergie des ménages
*Mieux protéger la planète et la santé publique
*Saisir pleinement les chances d’une croissance verte riche de compétitivité pour nos industries existantes et nos filières d’avenir, d’emploi non délocalisables et de qualité de vie.
A l’instar du DCNS, des entreprises ont présenté des projets tels que l’ETM – Energie Thermique des Mers -, une énergie marine renouvelable non intermittente pour les régions tropicales; une énergie continue, 100% sans carbone, 7 jours sur 7 et 24H sur 24.

DSC_1822

Après cette longue séance de travail, c’est au Domaine de l’Émeraude, au Morne Rouge, que s’est poursuivie la visite des ministres.

Reportage Photo par DFS