Martinique Surf Pro : la grogne des marchands ambulants

Vues : 2777

Le Martinique Surf Pro (MSP) 2016 a été un véritable succès, les organisateurs sont ravis. Mais il n’empêche que la pilule a du mal à passer pour les marchands ambulants. Certains ne sont pas heureux et dénoncent le prix des places du village du MSP lors du concert organisé par Trace Fm.

Cette année la facture a été salée pour les marchands ambulants qui ont souhaité travailler lors du concert Trace Fm du MSP. En effet les organisateurs de la manifestation sportive ont demandé 860 euros par place pour la soirée du concert.

« Remarquez qu’il faut vendre 210 hamburgers à 4 euros pour rembourser juste la place, sans les marchandises, ni payer son personnel. Pensez-vous que ces deux jeunes organisateurs ont conscience de la difficulté de ce travail pour exiger une somme pareil ? », s’indigne l’une d’entre elle.

Pour les marchands ambulants s’en est trop, car à cela s’ajoutent les 560 euros réclamés par la ville de Basse­-Pointe en charge de l’organisation du village. Soit un total de 1420 euros. Pour faire une comparaison, la première édition coutait 600 euros pour 6 jours et les marchands ambulants avaient négocié le concert. Ils avaient le droit de vendre mais sans les boissons.

Lors de la première édition, le village était entièrement géré par l’organisation du MSP. Les ambulants qui ont travaillé les deux années ont senti la différence au niveau du portefeuille. D’une année à l’autre il y a une différence de 820 euros. Il semblerait, que les organisateurs du MSP aient souhaité tiré avantage de la situation. Un peu trop au goût des marchands ambulants en tout cas.

A.G

Photo d’illustration : Olivier Egloff


1 commentaires :

  1. CAMINO

    Hé oui c’est comme ça ……pèp toujou ka pran fè.
    Lanné prochen pa vini Basse pwent.

Les commentaires sont fermés