Martinique Surf Pro : Rendez-vous en 2016 pour une deuxième édition

Vues : 48

Vagues exceptionnelles, surf de très haut niveau, public enthousiaste, organisation professionnelle : le premier Martinique Surf Pro a tenu toutes ses promesses, et plus encore.

Pendant 5 jours, certains des meilleurs surfeurs mondiaux se sont affrontés sur la vague de Basse-Pointe dont la renommée va grossir un peu partout dans le monde. Les organisateurs prennent déjà date pour l’an prochain avec une deuxième édition qui pourrait monter en grade dans les World Surf League Qualification Series (QS) en devenant un des événements importants du circuit qualificatif mondial.

Finale-Martinique-Surf-Pro-25-avril-2015-PBK-040

Nicolas Ursulet à gauche

« Le bilan est exceptionnel, inattendu. » Nicolas Clémenté et Nicolas Ursulet sont des organisateurs heureux. Et pour cause : le Martinique Surf Pro a été l’un des plus beaux événements des World Surf League Qualification Series (QS) de ces dernières années. Pour une première, cette épreuve inédite en Martinique a frappé fort. « Nous avons réuni un beau plateau sportif avec de nombreuses nations représentées », souligne Nicolas Clémenté. « Il y avait vraiment du gros niveau sur l’eau et les conditions météo étaient avec nous. Nous avons eu une bonne houle toute la semaine. La journée de vendredi a été exceptionnelle avec des vagues glassy de 1,50 à 2 m. » Tour manager de la WSL Europe, Rob Gunning est lui aussi reparti conquis. « La ! vague de Basse-Pointe est longue, puissante, et donc parfaite pour la compétition. Elle permet aux surfeurs de montrer leur habilité. Les juges ont donné presque 100 scores excellents (entre 8 et 10), ce qui est énorme pour un QS ! Ce Martinique Surf Pro était vraiment une épreuve réussie. »

Une vitrine pour le surf en Martinique
L’un des grands objectifs du Martinique Surf Pro est la mise en valeur du surf sur l’île. De ce point de vue, le pari est réussi. La plupart des surfeurs inscrits à cette épreuve inédite découvraient la Martinique et la droite de Basse-Pointe. Tous ont été agréablement surpris par la qualité du spot et ont promis de revenir l’an prochain. Là encore, le bilan est positif et il y a fort à parier que les surfeurs vont venir plus nombreux sur cette vague du nord-est de la Martinique. Heureux de voir pour la première fois des surfeurs professionnels, le public martiniquais a pour sa part répondu présent dans une ambiance conviviale.

Une épreuve à enjeux
En consultant le classement des Qualification Series ce dimanche, on constate que les surfeurs ayant brillé dans le Martinique Surf Pro ont réalisé de très belles opérations. Les quatre demi-finalistes ont fait un véritable bond dans le classement des QS. Le vainqueur Joshua Moniz est passé de la 160e place à la 14e, soit un gain de 146 places ! Le finaliste Michael February est désormais 16e (+ 61 places). Les demi-finalistes Cooper Chapman et Miguel Tudela sont respectivement 18e et 19e. D’autres concurrents éliminés plus tôt dans la compétition ont profité du Martinique Surf Pro pour consolider leur place dans le top 10 du circuit qualificatif mondial : Ian Gouveia est 4e (+ 2 places) et Evan Geiselman 7e (+ 4 places).

Montée en puissance
C’est avec des ambitions revues à la hausse que les organisateurs lanceront une deuxième édition du Martinique Surf Pro en avril 2016. « On a fait le maximum pour une première édition avec les moyens dont on disposait», explique Nicolas Ursulet. « Pour l’an prochain, nous devons trouver rapidement des partenaires privés pour travailler avec des budgets plus confortables. » Fort du succès de cette première édition, le Martinique Surf Pro pourrait monter en grade et devenir dès l’an prochain une épreuve importante du circuit QS, ce qui permettra d’attirer des surfeurs du top 20 du circuit. D’autres pistes sont déjà l’étude : monter un événement du circuit qualificatif féminin, …
Une chose est sûre : l’histoire ne fait que commencer…

Le Martinique Surf Pro 2015 en quelques chiffres :
106 compétiteurs
59 séries disputées
1 289 vagues surfées par les compétiteurs et donc notées par les juges
98 vagues excellentes (note entre 8 et 10)
146 places de gagnées dans les QS par Joshua Moniz grâce à sa victoire dans le Martinique Surf Pro

Rappel :
Samedi 25 avril, l’Hawaïen Joshua Moniz (18 ans) a remporté l’unique épreuve caribéenne des World Surf League Qualification Series (QS) en 2015. Dans de magnifiques conditions et devant un public enthousiaste, il s’est imposé en finale face au Sud-Africain Michael February (21 ans). Le Péruvien Miguel Tudela (20 ans) et l’Australien Cooper Chapman (20 ans) se sont emparés de la 3e place ex-aequo.

Le Martinique Surf Pro 2015 est soutenu par : Conseil Régional de Martinique, Ville de Basse-Pointe, Crédit Mutuel de Martinique, Canal+, CMT, Trace TV, Buzzmag, Jacques Olivier, Madipass, SNEMBG, Hôtel Karibea, Brasserie Lorraine, Reezom, CROSMA, Surf Session, Eys Magazine, Santé des Îles, Levert Emballage, Riders Match, Yamaha Assoc., Auto GM, Avis, HSE, Pardon, Cap Nord, Conseil Général, DJSCS, Politiques Publiques, People bo kay, Odysse Sport Sante, FCDDM, SurfCaribbeanMag and SurfTotal.