Matitoff : un artiste qui promet

Vues : 14

Matitoff.

Toujours à l’affût des bonnes vibes, People-Bo Kay a rencontré pour vous Matitoff, un grand artiste en devenir.

PBK : D’où vient le nom Matitoff? A t-il une signification particulière?

Matitoff : En fait il s’agit là de la concaténation entre mon prénom, Mathias, et Best Of. Best Of, parce que j’aspire au meilleur; le meilleur pour moi-même et le meilleur pour mon public. Et donc ça a donné ça : Matitoff.

PBK : Concrètement, cela fait combien de temps que tu es dans le milieu musical?

Matitoff : Ben je me passionne pour la musique d’une manière générale depuis les années collèges; Cela fait à peu près 11 ans que je manipule les mots on va dire. Mais ce n’est que depuis peu que j’ai vraiment décidé d’approfondir les choses, musicalement parlant; depuis 4 ans en fait.

PBK : Donc 11 ans que tu composes et 4 ans que tu as décidé de sortir de l’ombre! Qu’as-tu déjà fait?

Matitoff : Je n’ai pour l’heure encore produit aucun album. J’ai tenu à sortir de l’ombre cette année avec ma première mixtape « LowLow Fat vol.1 » sur laquelle mon public pourra entendre les titres que je promotionne actuellement : « Chocolat Caramell » et « Opérationnel » . L’opportunité m’a également été donnée de me faire connaître en participant à la compile « Awesome Zouk », .

PBK : Tu parles donc de la compile « Awesome Zouk », un nom pour le moins évocateur, est-ce là véritablement ton style de musique à toi?

Matitoff : En ce qui concerne mon style musical, je m’estime martiniquais, donc métissé, et cela est également valable dans ma musique. Donc je fais du zouk mais aussi du dancehall, du RnB, du rap, etc.

PBK : « Chocolat Caramel », un titre que j’apprécie particulièrement et que je considère personnellement comme un hommage à la femme et à son charme – mais cela n’engage que moi -.
Tes textes, sont-ils engagés? Y a-t-il des messages?

Matitoff : J’essaie d’écrire du positif, de l’explicite, toujours dans l’optique de partager mes vibes, vécues ou imaginaires, et de faire passer un message.

PBK : Des projets, j’imagine que tu en as plein la tête! Quels sont-ils? Y a-t-il des collaborations de prévues avec d’autres artistes de la scène musicale Antillaise?

Matitoff : C’est clair que j’ai un certain nombre de projets dont quelques uns sont en cours de finalisation, plus lourds, plus épais, avec beaucoup de vibes … stay connected!
En ce qui concerne les collaborations, pour des raisons qui me sont propres et sous les conseils avisés de mon manager, j’ai pris le parti de me parfaire et de créer un engouement autour de ma personne pour l’instant; et cela n’a rien de prétentieux ou d’égoïste!

PBK : En tout cas, Matitoff, j’ai été très heureux de faire ta connaissance, je te souhaite longue route et j’invite donc le public à découvrir et à apprécier le fameux « Chocolat Caramel » sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=JvHsKg8wCso&list=UUlwTWAFX4dFu8gB6v1tD4pA