Menaces avec arme factice à la station service du Gros-Morne

Vues : 2327

Le vendredi 16 juin 2017, la gendarmerie du Gros Morne est saisie d’une plainte en flagrance pour violence sans ITT et vol.

Le lendemain, ces mêmes gendarmes sont sollicités pour intervenir à la station service de la commune pour des menaces avec arme (factice). Il s’avère qu’il s’agit du même mis en cause pour les faits pré-cités.

Placé en garde à vue, l’individu fait l’objet d’une comparution
immédiate le 20 juin 2017 au cours de laquelle il est retenu contre lui :
– violence sans ITT par le conjoint ou le concubin de la victime ou le partenaire lié à la victime par un pacte civil de solidarité ;
– violence avec usage ou menace avec une arme suivie d’incapacité n’excédant pas 8 jours ;
– violence sur un mineur de 15 ans suivie d’incapacité n’excédant pas 8
jours ;
– dégradation ou détérioration volontaire du bien d’autrui causant un dommage léger.

L’individu a été condamné à 1 an de prison et écrou au CP DUCOS ainsi
qu’à 150 euros d’amende pour les dégradations.

Sources : Gendarmerie Martinique


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *