Meurtre de Sainte-Marie : il est mort la gorge tranchée

Vues : 1468

L’autopsie réalisée dans cette affaire a révélé qu’Yves Angama a été tué de plusieurs coups fait par une arme blanche au niveau de la gorge. Le corps du Samaritain de 79 ans, avait été découvert vendredi dernier (19 février).

Mardi dernier, le médecin légiste a réalisé l’autopsie du septuagénaire. L’examen a révélé de nombreuses plaies pénétrantes au niveau du coup. Il a eu la gorge tranchée. Des blessures graves et profondes réalisées à l’aide d’une arme blanche. Depuis la découverte du corps et des premières constatations sur place, la piste criminelle avait été privilégiée. Pour rappel le corps d’Yves Angama avait été caché sous un tas de feuilles de coco. Il avait été comme déposé au pied d’une falaise au quartier de l’ancienne Tannerie à Sainte-Marie. Un élément supplémentaire qui semblait écarter la thèse accidentelle.

Suite à l’examen médico-légal, le parquet de Fort-de-France a ouvert une information judiciaire pour homicide. L’enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie. Pour l’instant les gendarmes n’ont pas les résultats des prélèvements faits sur la scène de crime. Un homme a déjà été placé en garde à vue dans cette sombre affaire. Il est clair qu’une fois les analyses réalisées, l’enquête devrait connaitre une véritable avancée.

A.G