Miky Ding La : le chanteur écope de 5 ans et 6 mois de prison ferme

Vues : 4913

Miky Ding La, de son vrai nom, Mike Adéquilom, comparaissait ce mardi 23 juin au tribunal de Pointe-à-Pitre pour violences aggravées. Il écope de 5 ans et 6 mois de prison ferme et ses complices, Ricardo Jean-Charles et Stuwart Flandrina ont été condamnés à 4 et 6 ans.

Les 3 hommes ont eu à s’expliquer au Tribunal sur une violente agression en réunion, contre le chanteur Saïk en 2012.

Souvenez-vous, le chanteur Saïk, avait été poignardé par arme blanche lors d’une soirée concert au domaine de Valembreuse, pour une affaire de chaine en or ou de clash musical, les versions divergent encore. La victime avait été violemment agressé par au moins 5 individus. Il avait été transporté en sang par les secours.

De nombreux témoins de l’agression ont permis d’identifier les auteurs des faits, tous de Sainte-Rose. Malgré plusieurs témoignages, Miky Ding La a nié avoir blessé Saïk. « C’était la guerre ! » a-t-il déclaré à la barre. Pour le procureur adjoint les suspects sont de dangereux individus, qui doivent être incarcérés pour assurer la protection de la société. Initialement, le dossier avait été ouvert pour tentative de meurtre. Mais, il a finalement été correctionnalisé en violences aggravées.

Saïk était absent au procès mais d’autres chanteurs connus de la commune de Sainte-Rose étaient présents à l’audience. Quant à Micky Ding là, le jeune homme n’en a pas fini avec la justice. En effet le chanteur underground est mis en examen pour tentative de meurtre sur des gendarmes, une autre affaire qui sera jugée aux assises à une date ultérieure.