Miss France 2018 : Miss Provence qualifiée avec son tatouage au poignet

Vues : 9989

Si Miss Martinique a été disqualifiée du concours Miss France 2018 à cause de son tatouage, ce n’est pas le cas de Miss Provence. Cette dernière est tatouée tout comme Jade Voltigeur, pourtant Kleo­fina Pnishi pourra se présenter à l’élection nationale qui aura lieu en décembre.

Pour les internautes le règlement c’est le règlement, il ne doit pas y avoir deux poids deux mesures. Les deux candidates sont tatouées et pourquoi une seule est disqualifiée et pas l’autre ? C’est la question qu’ils se posent !

Le règlement du Comité Miss France dit bien que les piercings ainsi que les tatouages sont interdits, enfin normalement …

 

Les deux histoires se ressemblent. Tout comme Miss Martinique, Miss Provence avait également maquillé son symbole, certes plus discret, sur son poignet le jour de son élection. La jeune femme, mannequin originaire du Kosovo, est également comédienne. Elle a joué dans la série Plus Belle La Vie.

Voici ce que déclare sur Facebook, Lydia Podos­se­noff, délé­guée régio­nale du comité Miss Provence – Miss Côte d’Azur : « Elle a un tatouage discret que j’ai validé par sa taille et par sa signi­­fi­­ca­­tion. Elle n’a jamais caché son exis­­tence et c’est ma déci­­sion que de deman­­der aux candi­­dates de mes élec­­tions de les maquiller. »

Cette affaire démontre également que le comité Miss Martinique n’est pas le seul à avoir accepté une candidate tatouée lors des castings. Le tatouage de Jade est un symbole ethnique, il est peut-être plus visible mais pas ostentatoire. Les internautes ne comprennent pas cette différence de traitement.

Même si Miss Martinique garde sa couronne, ne pas participer à Miss France est un coup dur pour la jeune femme. Voici sa réaction sur Instagram :

Je suis aujourd’hui dans une situation pas évidente. C’est pour cela que je tiens à vous remercier pour votre soutien. Ceci n’est pas une destitution mais un remplacement lors du show Miss France.


8 commentaires :

  1. paindoux

    Je ne suis nullement étonnée de cette décision. En effet, dans beaucoup de domaines, il est clair que nous ne faisons pas partie de la France.

  2. Caprisonne

    Un tatouage reste un tatouage si on disqualifie une le règlement est pour tout le monde même si il est petit moyen ou grand ou gros c est du grand et du n importe quoi

  3. Chanou

    Si le règlement a été appliqué pour une candidate, il doit l’être pour toutes les autres.
    On ne va pas commencer à y aller au cas par cas.

  4. monique mondesir

    Je ne comprend pas la réaction de miss Martinique .ou du moins son manque de réaction . Pourquoi accepter cette décision sans rien faire sans reagir , c’est cela qui me gène le plus dans cette histoire . parce que franchement l’election de miss Martinique ou de miss France c’est pas vraiment important , Surtout que j’ai l’impression que les candidates ultra marins font plus d’effort pour être candidat a miss France . laissez tomber !!

  5. FIER d'être MARTINIQUAIS

    On a qu’ a boycotté !

    Va falloir que les responsables de Miss France contrôle tous les miss de chaque départements/régions avant de les validés pour participer à Miss France

  6. Alain Raphael

    Je continue à dire que c’est de notre faute si la Miss Martinique a été disqualifiée. La polémique a été locale : les gens trouvaient injuste qu’une fille tatouée ait remporté le titre. Et les gens ont tant ouvert leur gueule sur le tatouage de la candidate qu’à la fin, la présidente a dû réagir. Aux Antilles, et surtout en Martinique, on veut toujours nuire à l’autre quand on n’est pas content du résultat. Et c’est exactement ce qui s’est passé. La jalousie est une arme de destruction massive très efficace chez nous. La prochaine fois, on apprendra à fermer nos gueules. Ils ont de la chance qu’on n’ait pas totalement disqualifié la Martinique, ce qui s’est déjà fait pour d’autres candidates en France à l’époque De Fontenay. Et franchement, je trouverais même assez risible de voir toutes les misses de France tatouées et que seule la notre aient été disqualifiée. Ce serait bien fait pour notre gueule…

  7. gigi

    Au delà de cette histoire malheureuse pour cette femme, ne serait – t – il pas judicieux de faire comprendre à tous nos jeunes que dans toute société il y a des codes et là, il s’agit du concours de miss France.
    Les règles sont établies et ils disent pas de tatouage point.
    arrêtez de marquer votre corps, vos corps et tout le monde se portera bien.
    quels sont les effets futurs de ces tatouage. lorsqu’il va s’agir de vous faire une intervention médicale en cas de problème ceux la même qui critique aujourd’hui critiqueront le corps médical.
    awété pintiré zot pa maké zot kon bèt

Les commentaires sont fermés