Miss Mayotte 2015 moquée sur les réseaux sociaux

Vues : 456

Alors que le comité Miss France vient de dévoiler les 31 candidates qui participeront à l’élection Miss France 2016, il y en a une qui sort du lot mais pas pour les raisons que l’on pourrait croire.

En effet, depuis qu’elle a été repérée par les internautes, ces derniers sont particulièrement sévères avec Miss Mayotte 2015. Ramatou Radjabo est victime de brimades et de moqueries en tout genre, elle est entre autres, comparée à de nombreuses personnalités masculines :

Miss Mayotte elle a signé à Chelsea; Miss Mayotte elle a un visage compliquer dur à déchiffrer; Miss Mayotte ils l’ont recruté à château d’eau dans un salon de coiffure; ou encore Mdr, Miss Mayotte, on dirait Maitre Gims.

miss-mayotte-a

La chemin vers Miss France est semé d’embûches pour Ramatou. En effet la jeune femme a failli être destituée de sa couronne en raison de son comportement de « starlette capricieuse » selon le comité Miss Mayotte. Maintenant elle doit faire face à un déferlement de critiques sévères sur Twitter et qui virent parfois au racisme.

miss-mayotte-D

Mais la jeune femme reste confiante malgré tout; elle s’est confiée au journal de Mayotte :

On ne peut pas plaire à tout le monde mais je prends en compte les critiques qu’on peut me faire. Je crois que c’est normal. Un moment donné, j’ai un statut, j’ai un titre. Et je sais qu’au moindre petit problème, ceux qui ne m’aiment pas vont se servir des réseaux sociaux comme d’une arme … dans les moments difficiles, il ne faut pas lâcher parce moi, j’irai toujours de l’avant.

 


3 commentaires :

  1. Chanou

    En toute honnêteté elle n’est pas jolie mais pas de quoi en faire tout un plat.
    J’en connais des plus moches…

  2. paindoux

    La pauvre !! il faut tout pour faire un monde. Je la trouve courageuse de se lancer dans ce genre de compétition.

  3. sweetydoudou

    Mayotte a vendu son âme en devenant département français pour un territoire qui a toujours de vraie valeur et ou le métissages n’est pas une fin en soi… Espérons que la Martinique qui fait le voyage en sens inverse puisque de département elle deviendra territoire en décembre elle retrouvera ses valeurs, son histoire et saura ne pas prendre les autres de haut… Tout en sachant que le seul département français des Amériques sur les trois existants sera la Guadeloupe…

Les commentaires sont fermés