Mondial 2010 : Les Bleus divisés, Anelka exclu de l’équipe de France

Vues : 6

domenech-anelka

Décidément c’est un tableau bien sombre qui se dessine à l’horizon pour l’équipe de France lors de cette Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.

Après un triste match nul conte l’Uruguay 0-0 ,  suivi d’une malheureuse défaite contre le Mexique 2-0 , l’ambiance au sein des bleus est devenue malsaine. Des joueurs divisés, un manque de jeu collectif et de solidarité, chacun fait son show sur les terrains de foot Africains.

anelka-match-mexique

« Ce n’est pas Anelka qui doit être éliminé, mais le traitre qui est parmi nous » dixit Patrice Evra, capitaine des bleus, après la révélation de la presse selon laquelle Nicolas Anelka aurait proféré des insultes violentes ( « va te faire enculer, sale fils de pute ») envers Raymond Domenech. Des propos déjà jugés « inacceptables » par le Président de la République Nicolas Sarkozy, actuellement en voyage officiel en Russie.

Pour expliquer tout cela : le sélectionneur avait déjà rappelé maintes fois Anelka à l’ordre lors du match face à l’Uruguay pour le recadrer et plus récemment c’est à la mi-temps face au Mexique que Domenech aurait menacé de le remplacer s’il ne respectait pas les consignes. Finalement c’est André-Pierre Gignac qui le remplace.

Bien sur le joueur dément les propos qui lui sont attribués, même s’il reconnait « une discussion houleuse avec le sélectionneur ».

anelka-quitte-les-bleus

Toujours est-il, suite à cette révélation dévoilée par la presse, le président de la Fédération Française de Football, Jean-Pierre Escalettes, a pris la décision d’exclure Nicolas Anelka de l’équipe. Il rentrera dès ce soir à Londres où il donnera surement sa version des faits, car  la FFF a refusé qu’il s’exprime en conférence de presse depuis l’hôtel des Bleus à Knysna. L’affaire ne devrait pas en rester là.