MounBoKay : Grégory Privat et Tony Delsham

Vues : 41

Moun-Bokay--05--

C’est juste avant son concert, dans le cadre du festival biguine jazz 2010,  que MounBokay a reçu le vendredi 13 août, le jeune pianiste martiniquais Grégory Privat et l’écrivain Tony Delsham, écrivain, romancier et journaliste, lui aussi d’origine martiniquaise.

Grégory est actuellement installé à Paris. C’est le fils de José Privat qui est également un grand pianiste, il est notamment membre  du groupe Malavoi. Ces jours-ci, Grégory travaille  sur son album qui sortira bientôt, début Janvier 2011. Il fait des concerts pour promouvoir la musique des Antilles, il mélange les musiques et les cultures, c’est pour ça qu’il fait de la musique.

Moun-Bokay--03--

L’actualité pour Tony, son prochain roman qui sortira en Novembre 2010 et qui s’intitule « Pas de doute, Dieu existe ». Il précise que pour avoir toute liberté, il en a fait un roman de science-fiction et conserve toute liberté d’imagination. Il fait parfois de la mise en théorie de ce que crée l’imaginatif et l’imagination, en respectant les croyances des lecteurs.

Moun-Bokay--01--

Le « Kwistar », Daniel Sigère, n’a pas beaucoup fait réagir les invités.  Tony ne connaissait pas et Grégory non plus. Tony et Grégory ont pu découvrir un morceau de Daniel Digère, le guitariste. Tony pense que ce n’est pas forcément un problème de communication s’il ne connait pas Daniel Sigère, car il y a des misiciens dans l’ombre et d’autres dans la lumière. Beaucoup de musiciens ont composé des succès et personne n’entend parler d’eux mais par contre les chanteurs récoltent les lauriers . Et Tony précise qu’il a souvent rencontré cette frustration  chez des compositeurs géniaux que personne ne connait, comme ce fameux Daniel Sigère.

Moun-Bokay--07--

Pour Grégory, le coup de guitare de Daniel Sigère était vraiment pas mal et il voudrait revenir sur la comparaison interprète et compositeur. Il croit au contraire que les chanteurs devraient mettre en valeur les auteusr ou même les musiciens.  Il pense également que c’est naturel d’utiliser des gens plus connu pour découvrir un auteur ou un compositeur moins connu.

Question très importante de Frédéric Fostan posée à Tony et Grégory :  « Est-il possible qu’ un écrivain compose une chanson pour un musicien comme Grégory Privat ? Et est-ce qu’il est possible pour Grégory Privat de reprendre un thème/ passage d’un livre de Tony, et de le mettre en musique ? ».

Frédéric Fostan

Grégory pense que c’esttout à fait possible. C’est d’ailleurs l’un de ses souhaits de réaliser cela avec des écrivains. Tony est du même avis et rappelle qu’un écrivain est aussi un artiste et qu’ il y a communion entre artistes. Mais le seul soucis c’ est l’espace temps car Tony ne dors que 5 heures par jours. Le problème de sommeil est le même pour Grégory, qui lui ne dort pas régulièrement.

Kwistion  » Quels sont les 3 derniers spectacles que tu es aller voir ? Où ? Et pourquoi ? » Grégory dit qu’en ce moment c’est plutôt des concerts qu’il va voir et le dernier auquel il a assité est de Richard Bonnot au Parc Floral de Paris. C’est un artiste qui arrive à faire de la musique improvisée sans que ça soit une musique qui existe.

Tony pour sa part, dit que ça fait très longtemps qu’il n’a pas vu de spectacles mais par contre il est très souvent dans une salle de cinéma et pour lui c’est sa façon de voyager. Ça lui permet d’avoir une nouvelle imagination pour écrire. Le dernier film qu’il a vu est « Inception » avec Léonardo Dicaprio.