MounBoKay : Saël et José Dalmat

Vues : 55

Frédéric Fostan

Saël, artiste reggae dancehall, auteur-compositeur-interprète et José Dalmat, conteur, comédien d’art dramatique, intervenant artistique en milieu scolaire, sont les invités de Frédéric Fostan du 27 juillet dans MounBoKay de 11h-12h sur Radio Martinique.

Saël et José Dalmat

MounBokay a débuté avec « Fan de » le prochain titre du dernier album de Saël « Témoignages ». Mais depuis le premier tube « Péyi a » il semblerait que les autres titres de ce 3ème opus ne correspondraient pas aux critères de format de certaines radio locales. « Saël, c’est un artiste puissant au niveau de l’art » fait remarqué José le conteur. Il a su réunir la jeunesse et les plus âgés grâce à ses textes.

José se définit comme « un comédien qui sait raconter des histoires ». Il a d’ailleurs participé a la journée de l’oralité qui a eu lieu dimanche 25 juillet. Une manifestation organisé par le Centre Culturel de rencontre de Fond Saint-Jacques. Saël en tant qu’auteur, préfère écrire ses textes en français, car il dit aimer particulièrement cette  langue. Mais il n’oublie pas pour autant le créole. Pour lui, l’aventure musicale a débuté il y a une dizaine d’année. Il aime la musique sincèrement et c’est la raison pour laquelle il en a fait son métier.

Saël et José Dalmat 2

La série des « kwistions » a débuté avec des questions plutôt personnelles mais les invités se sont prêtés au jeu. Les auditeurs apprennent donc que José Damat est un homme divorcé avec deux enfants, que Saël vit maritalement et qu’il à deux filles de 14 et 5 ans. Et si vous voulez un conseil pour vivre en harmonie avec votre environnement, José vous suggère de vous ressourcer dans les rivières des communes de Sainte-Marie et Grand-Rivière et après un bon bain, déguster des produits du pays. Pour Saël, il faut commencer par s’aimer soi-même afin d’aimer son prochain.

Saël

Le « kwistar », la partie musicale de l’émission, a bien sur fait réagir les deux hommes : d’abord sur Lord Kossity qu’ils considèrent être un exemple pour tous car il  mène une brillante carrière internationale aujourd’hui. Originaire de Trinité, le rappeur martiniquais a sorti deux albums simultanément en 2010 « Fully Loaded » et « Koss 2 ». Puis Gilles Floro, qui « avait une belle longueur d’avance dans sa façon de pratiquer le zouk avec une tendance reggae ». José pense notamment au titre « Viré ». Actuellement Saël  travaille une reprise du titre « Absence » de Gilles Floro. Puis c’était au tour d’admiral T, avec qui Saël a fait ses débuts : le tube « Pas comme les autres »qui a obtenu un prix sacem, et sa première tournée en France (l’Olympia, le Zénith). Les deux artistes dancehall se ressemblent beaucoup, ils sont tous les deux du signe du bélier, réservés, simples et amoureux de la musique.

José Dalmat

Après son départ Saël souhaite laisser des traces de ses messages un peu comme Eugène Mona, mais il préfère qu’on apprécie réellement sa musique de son vivant. Et s’il doit choisir un lieu de repos se serait le paradis en Afrique. José aimerait que les gens se rappellent de lui à travers les personnages qu’il interprète comme celui de Cyparis dans « Cyparis, seul au monde », pièce jouée à l’atrium en 2002.

Les actualités de chacun :

José Dalmat participe à l’opération Vakans’ en Nord organisé par le CCNM (Communauté de Communes du Nord de la Martinique) et le réseau Taktak. Tout le monde est invité à venir dans le nord pour y découvrir, l’histoire, l’art culinaire, les civilisation caraïbe, africaine et créole. José c’est tous les lundis au Morne-des-Esses de 11h-12h et de 16h-17h au gite Les Z’amandine. Réservez-vite 0696 95 38 08 pour entendre José vous conter les plus belles histoires traditionnelles du pays.

Saël-José-Frédéric

Saël est en répétition pour un grand concert gratuit avec le collectif Artmada qui aura lieu le 31 juillet 2010 dans le cadre la fête patronale de Bellefontaine. Invité, Perle Lama, Kalash, Scenario, Benejah, Ekymose. Du 1er au 10 août il sera en concert en Côte-D’ivoire, du 10 au 1er septembre en France puis  du 3 au 5 septembre en Guyane.