Nice : Le tueur identifié, 84 morts dont 10 enfants, 202 blessés, 18 en urgence absolue

Vues : 960

Le chauffeur du camion de Nice a été formellement identifié ce vendredi, photo ci dessous. La pièce d’identité retrouvée dans la semi-remorque blanche appartient bien à l’homme que la police municipale a neutralisé. Mohamed Lahouaieje-Bouhlel résidait à Nice. L’homme de 31 ans est originaire de Sousse en Tunisie, il travaillait à son compte comme chauffeur-livreur. Sans être répertorié aux Services des Renseignements (fiche S), le tueur de Nice était connu de la justice pour des faits de petites délinquances. Il a été abattu après avoir causé la mort de plusieurs dizaines de spectateurs.

le tueur nice

 

Hier soir, vers 23h30, l’homme de 31 ans roulait parallèlement à  la Promenade des Anglais, une grande avenue qui longe le bord de mer à Nice. En voyant la foule amassée pour le spectacle du feu d’artifice du 14 juillet, l’individu a fait demi-tour et à contre sens et en roulant à 90 km/h, Mohamed Lahouaieje-Bouhle a fauché volontairement des centaines de personnes. Grâce au sang froid d’un passant, l’obligeant à stopper le véhicule qui traînait des cadavres et continuait dans l’horreur.
Aujourd’hui, la ville se réveille, horrifiée, meurtrie et dans la peur. Le bilan est extrêmement lourd, il fait état de 84 morts dont 10 enfants, 202 blessés et une dizaine de victimes en urgence absolue. Des survivants blessés qui souffrent pour beaucoup de polyfractures.

Deux plans ont été déclenchés immédiatement pour faciliter l’aide aux familles et aux proches des victimes de l’attentat. Le Plan Blanc et le Plan Orsec. Tous les hôpitaux de la région PACA ont été mobilisés. La solidarité a fonctionné dans toute la ville de Nice. A l’heure actuelle, des personnes (dont des enfants en bas âge) sont encore portées disparues, des messages de recherche ou de réconfort sont échangés sur les réseaux sociaux.

Dans la nuit le Président a tenu un discours ferme et solennel en précisant d’entrée que cet attentat est une « attaque terroriste islamiste ». Sur proposition de son chef du gouvernement, Manuel Valls, François Hollande à décidé de rehausser le niveau de sécurité dans le Pays.
Le Président de la République a annoncé le renforcement de « l’opération sentinelle » et de « la réserve opérationnelle » pour soulager les effectifs qui sont sur le terrain. Le chef de l’État a déclaré que l’état d’urgence sera prolongé de 3 mois.

Dans son allocution à 3h45 difusée sur les chaînes de télévision et de radio françaises, François Hollande a insisté, pour lui « le caractère terroriste (de cet attentat) ne peut-être nié ». Dans le camion blanc de Mohamed Lahouaieje-Bouhle, les autorités ont récupéré un téléphone portable et une carte bancaire. Les investigations sont en cours afin de mieux connaître le tueur de la Promenade des Anglais à Nice, ils sauront s’il a agi seul ou avec des complices.

Dorothée Audibert-Champenois    Photo L’express