Nicolas Chaulet écope de 3 mois de prison ferme pour « injure raciale »

Vues : 63
nicolas-chault-verdict

Le verdict est tombé hier matin. Nicolat Chaulet a été reconnu coupable pour « injure publique, à caractère racial, de dégradation de biens et de menace de mort réitéré » par le tribunal correctionnel de Basse-Terre.

Le jeune homme de 32 ans, « héritier d’une famille de planteurs en Guadeloupe », écope de 3 mois de prison ferme. Il est aussi condamné à verser 1 500 euros d’amende, 7 800 euros de dommages et intérêts. Il a également obligation de suivre un stage de citoyenneté.

Rappel des faits : Nicolas Chaulet devait répondre des poursuites ouvertes « d’injures publiques en raison de sa race, dégradation de bien en raison de sa race et menace de mort en raison de sa race ». Les faits remontent au 18 mars dernier, dans un restaurant situé sur la marina de Gourbeyre.  il avait violemment insulté un client, Frédéric Augustin, en le traitant de « sale nègre, fils de pute, esclave, fils de vieille négresse … Je vais te faire tuer sale petit nègre ». Plusieurs clients avaient assisté à la scène dont l’avocat Harry Nirelep. C’est ce dernier qui avait révélé l’affaire via les réseaux sociaux.


1 commentaires :

  1. Pince de SAINT-ALBY 1er

    Mardi 6 Octobre 2015
    Mes chers frères de la « Planète Terre… »,
    Lisez attentivement ce que dit cet éminent généticien Axel KAHN, concernant l’origine Africaine de l’Homme depuis (75.000 ans…) IL ne prend pas de gants pour dire que : (L’expression de race Blanche ou Noire, est une totale absurdité… », sortie de l’invention humaine. Il y a une seule race sur la planète terre est celle des Hommes, avec un grand (H…)
    Le célèbre écrivain Français MONTESQUIEU (Charles de Secondat, baron de la Brède et de… 1689-1755), doit remuer dans sa tombe, avec cette affirmation d’Axel KAHN sur l’origine africaine de l’Humanité.
    En effet, MONTESQUIEU affirma dans ses nombreux écrits et notamment son (Esprit des lois du 1748), et je cite mot à mot : (Si j’avais à soutenir le droit que nous avons eu à rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais :
    Les peuples d’Europe ayant exterminé ceux de l’Amérique, pour s’en servir à défricher tant de terres. Le sucre serait trop cher, si l’on ne faisant travailler la plante qui le produit par des esclaves. Ceux dont il s’agit sont noirs depuis les pieds jusqu’à la tête ; et ils ont le nez écrasé, qu’il est presque impossible de les plaindre.
    On ne peut se mettre dans l’esprit que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir […] On peut juger par la couleur de la peau par celle des cheveux, qui, chez les Egyptiens, les meilleurs philosophes du monde, était d’une si grande conséquence, qu’ils faisaient mourir tous les hommes roux qui leur tombaient entre les mains.
    Une preuve que les nègres n’ont pas le sens commun, c’est qu’ils font plus de cas d’un collier de verre que de l’or, qui, chez les nations policées, est d’une si grande conséquence. Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes, parce que, si nous les supposions des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous-mêmes chrétiens.
    De petits esprits exaspèrent trop l’injustice que l’on fait aux Africains ; car, si elle était telle qu’ils le disent, ne serait-il pas venu dans la tête des princes d’Europe, qui font entre eux tant de conventions inutiles, d’en faire une générale en faveur de la miséricorde et de la pitié ? Dont acte.
    Sur ce, le nègre Guadeloupéen de culture que je suis devenu (malgré MONTESQUIEU et bien d’autres, plus proches de nous…), salue fraternellement et poétiquement vous tous, les hommes de la planète Terre, quelle que soit la couleur de votre épiderme et, à très bientôt !!!
    Le Poète-Artiste (devant l’Eternel)
    Prince de SAINT-ALBY 1er

Les commentaires sont fermés