« Nicolas, le petit gaulois ! »

Vues : 324

Réaction du Cercle Démocratique de la Martinique suite aux propos de Nicolas Sarkozy lors d’un meeting hier soir à Franconville dans le Val d’Oise : « Dès que l’on devient français, nos ancêtres sont gaulois« .

Communiqué :

« Le Cercle Démocratique de la Martinique (C.D.M) se lève pour la seconde fois en ce mois de Septembre afin de faire face à cette négation délibérée de la véritable histoire de la France par certains candidats à la primaire LR en vue des élections présidentielles de 2017. Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa dit Nicolas Sarkozy, fils d’immigré hongrois, semble avoir oublié son discours lors de l’inauguration de l’aéroport international Aimé Césaire. C’est son choix et son droit le plus absolu! Cependant, qu’il sache qu’au Cercle Démocratique de la Martinique, il n’y a que des descendants d’esclaves qui ont à la nationalité française, fiers de leur histoire, de leurs cultures et de leur territoire.

Nous demandons aux membres de la fédération LR de Martinique et du comité de Nicolas Sarkozy en Martinique, de répondre fermement et publiquement à cette question:
« Vos ancêtres sont-ils Gaulois ? »
Si la réponse est « NON », nous vous invitons à la faire savoir à Nicolas Sarkozy par le moyen de votre choix
Nous demandons à l’ensemble des élus de Martinique de répondre fermement et publiquement à cette question:
« Vos ancêtres sont-ils Gaulois ? »
Si la réponse est « NON », nous vous invitons à le faire savoir à Nicolas Sarkozy par le moyen de votre choix
Le Cercle Démocratique de la Martinique invite toutes les Martiniquaises et les Martiniquais qui connaissent leurs ancêtres et qui veulent transmettre leurs connaissances, à suivre notre position politique :

Nous considérons que de tels individus ne peuvent plus être reçus à bras ouverts lors de leur passage rapide sur le sol Martiniquais tant qu’ils n’assumeront pas la véritable histoire de la France. Nous appelons donc l’ensemble des Martiniquaises et des Martiniquais à avoir un comportement exemplaire et responsable en ne vendant pas leur histoire et leur peuple.

Le Cercle Démocratique de la Martinique demande officiellement au Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred MARIE-JEANNE, et à l’ensemble des maires, la mise en place du financement complet des « Ateliers de langue et culture régionales » mis en place par des associations culturelles sur l’ensemble du territoire, pour les jeunes comme pour les adultes, afin de permettre à notre société de faire rayonner notre territoire à travers le monde en écartant toutes ces ordures qui bouchent notre vision confortable du monde ainsi que la transmission de notre savoir et de notre savoir-faire.

Johan GAUDOUX Président du C.D.M

Lamentin, le 20 Septembre 2016 »

Photo : Twitter