« Nos cheveux crépus ne sont pas des poils d’aisselles ! »

Vues : 168

Alors que les cheveux crépus ou frisés sont devenus tendances depuis quelques années, une comparaison irrespectueuse faite par le magazine Public de l’Afro n’a pas échappé aux inconditionnelles du naturel :  «  Coiffée comme un dessous de bras, flottant dans des fringues informes, elle ne ressemble plus à rien« .

Cette description du magazine Public faisant référence au récent look de Solange, la sœur de Beyoncé, a réveillé la colère des adeptes du cheveu naturel.

solange

Solange

« Ce manque de respect d’un média français » envers la beauté noire et les cheveux crépus n’est pas resté sous silence grâce à internet.

En effet les « nappy » n’ont pas pris la blague et Public s’est mis toute la communauté noire à dos.

Mais plutôt que d’exiger des énièmes excuses les hashtags et #TwitpicYourCheveuxCrépus, lancés par Muse Musington, ont fleuri sur les réseaux sociaux. On a pu voir sur twitter des centaines de photos de magnifiques femmes noires et métissées arborant leurs cheveux crépus, ainsi que des commentaires @PublicFR :

Je suis sortie avec des « dessous de bras » sur ma tête…Incorrigible que je suis

Je suis fière de mes dessous de bras

Votre ignorance n’a d’égale que la valeur de votre torchon

Love my chivé grennen

Nos cheveux crépus ne sont pas des poils d’aisselles

Les internautes déplorent qu’en 2015 un magazine people comme Public puisse encore oser une telle comparaison du cheveu Afro.

Allez les filles, arborez fièrement vos Afros ! C’est trop beau !

Photos : Mohaera Cosmetics

 


1 commentaires :

  1. frantz

    je suis content de voire maintenant que nos femmes antillaises accepte leur identité
    merci
    car mes dames vous etre les plus belle croyez moi

Les commentaires sont fermés