Nouvelle dérogation de l’épandage aérien: un combat sans fin?

Vues : 2

epandage-aerien-martinique-2

Le combat n’est finalement pas gagné d’avance et il y aura sans aucun doute d’autres batailles à mener. Après l’annulation de l’autorisation préfectorale de l’épandage aérien dont se réjouissaient déjà les écologistes de l’Assaupamar et les médecins de l’Amses la semaine dernière, revirement de situation!

Le préfet peut de nouveau accorder une « énième » dérogation aux planteurs de bananes qui en ont fait la demande, dans le cadre d’un arrêté interministériel datant de décembre 2013 et qui régit les dérogations de l’interdiction de la pratique depuis 2010.

La réaction des écologistes tenaces à cette nouvelle annonce est très attendue. Autant dire que la guerre ne fait que commencer.

Photo: Google Image