Nouvelles grèves : EDF et les hôpitaux en stand by

Vues : 8

Grèves illimités : à partir du 27 juin chez l’un, à partir du 30 juin, chez l’autre.

cstm

Le personnel hospitalier est une fois de plus appelé à la grève, à compter de ce vendredi 27 juin. Les syndicats CDMT et CGTM déclarent de nouveau la guerre aux hôpitaux; en ligne de mire : une situation qui se dégrade à vue d’œil. Les plus touchés seraient les hôpitaux du CHUM, à savoir Fort de France, le Lamentin et Trinité.

La CDMT et la CGTM évaluent le déficit financier des hôpitaux à environ 400 millions d’euros; un déficit qui entraîne un nombre incalculable de difficultés, notamment en matière de personnel… Au final, ce sont les patients qui trinquent.

Les responsables syndicaux CSEM-CGTM dénoncent, quant à eux, un climat d’insécurité au sein d’EDF Martinique et déposent un préavis de grève à compter du 30 juin.

Depuis 2005, les agents ont fait remonter un certain nombre de doléances, dénonçant une population excédée du fait d’un manque d’information. Plusieurs agents du service réseau d’astreinte, selon les syndicats, auraient été agressés lors d’une intervention qu’ils ont été obligé d’effectuer 24h plus tard.

L’origine principale de cette situation à risque ne serait autre qu’une politique purement financière visant à réduire les coûts.