O’Neil Bell : champion du monde de boxe assassiné

Vues : 3203

Le boxeur jamaïcain a été tué par arme à feu mercredi dernier (25 novembre) à Atlanta. Celui que l’on surnommait Supernova n’aura plus jamais l’occasion de remonter sur un ring.

C’est en descendant du bus avec un ami que O’Neil Bell est tombé sous les balles de deux hommes qui étaient venus pour le braquer. Lorsque les agents de police et les secours sont arrivés il était déjà trop tard, le boxeur était mort. Celui qui l’accompagnait n’a été que blessé. Pour l’instant aucune information supplémentaire n’a été fournie par les autorités.

Même si O’Neil s’était retiré de la compétition en 2011, il avait marqué les esprits en étant le deuxième boxeur dans la catégorie des lourds légers à réunir les trois ceintures mondiales IBF, WBA, WBC. Un exploit qu’il avait réalisé en battant le Français Jean-Marc Mormeck après 10 rounds. Mais le boxeur tricolore avait repris ses titre dans la foulé. O’Neil Bell était connu pour avoir un comportement assez violent.

La carrière d’O’Neil Bell avait été parsemée d’incidents. Après avoir frappé son entraîneur, il avait été incarcéré pour une autre affaire assez surprenante. En février 2007, il avait terrorisé son sparring-partner avec une hache à cause d’un désaccord avec lui en effectuant un footing dans les bois. C’est avec une grande tristesse que le monde du sport a appris la nouvelle.

A.G

Photo : le Figaro