Opération de contrôles routiers : plusieurs infractions relevées

Vues : 0
controles-routiers

Vendredi 15 mai, entre 16h et 18h, dans la continuité du plan d’action départemental de sécurité routière, une opération de contrôles routiers, regroupant les brigades motorisées de Trinité, du Lamentin et de Fort-de-France, a été réalisée dans le rond-point de l’Anse Figuier (Rivière-Pilote) sur la RN5.

A cette occasion, les forces de police et de gendarmerie ont relevé les infractions suivantes :

– 4 pneumatiques lisses,
– 4 défauts de contrôles techniques,
– 3 conduites sous l’empire d’un état alcoolique,
– 3 non-ports de la ceinture de sécurité,
– 2 défauts d’assurance,
– 1 défaut de permis de conduire,
– 1 rupture d’une mesure d’immobilisation d’un véhicule,
– 1 plaque d’immatriculation non conforme.

Les contrôles vont être intensifiés le prochain weekend.

Source : Préfecture Martinique


3 commentaires :

  1. Syssil

    article L234-1 du code de la route « conduire un véhicule sous l’empire d’un état alcoolique » est puni de deux ans d’emprisonnement et de 4 500 euros d’amende
    C’est pas une erreur!!!!

  2. Nethwell

    Effectivement, petite coquille dans le texte de loi :

    Article L234-1
    Modifié par Loi n°2003-495 du 12 juin 2003 – art. 11 (V) JORF 13 juin 2003
    I.-Même en l’absence de tout signe d’ivresse manifeste, le fait de conduire un véhicule sous l’empire d’un état alcoolique caractérisé par une concentration d’alcool dans le sang égale ou supérieure à 0,80 gramme par litre ou par une concentration d’alcool dans l’air expiré égale ou supérieure à 0,40 milligramme par litre est puni de deux ans d’emprisonnement et de 4 500 euros d’amende.

    II.-Le fait de conduire un véhicule en état d’ivresse manifeste est puni des mêmes peines.

    III.-Dans les cas prévus au I et II du présent article, l’immobilisation peut être prescrite dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3.

    IV.-Ces délits donnent lieu de plein droit à la réduction de la moitié du nombre maximal de points du permis de conduire.

    V.-Les dispositions du présent article sont applicables à l’accompagnateur d’un élève conducteur.

Les commentaires sont fermés