Paris-Salon de la mode : Les nouveaux mannequins antillais influents au Who’s Next Première Classe

Vues : 543

« Il aura fallu deux mois de travail intense pour mettre en place ce show », nous confie épuisé mais satisfait, le directeur artistique Vincent Mac Doom. Il était important de trouver les bons mannequins qui devaient défiler pour sept jeunes créateurs et leur proposer à chacun « une direction artistique différente ». L’objectif : « Avoir un défilé étant harmonieux et unique ».

« Unique » c’est aussi le sentiment de Jordan Margaretta qui participait au Who’s Next Première Classe, vendredi 8 septembre dernier, à la Porte de Versailles dans la capitale de la Mode. Selon le mannequin sélectionné le directeur artistique du Who’s Next 2017 pour l’Atelier Meraki, « Chaque défilé est sublime, chaque défilé est unique ! ».

Jordan Margaretta est mannequin professionnel depuis cinq ans. Vendredi dernier, le Top modèle  a défilé devant de nombreux privilégiés, au Hall 3, le jour d’ouverture du Who’s Next Première Classe .

Jordan Margaretta est connu du public Antillais pour avoir été sélectionné au concours Mister France 2016 puis désigné Mister Antilles 2015 par ce même Jury. Le jeune homme dont les parents sont martiniquais (Grand-Rivière) et guadeloupéen (Anse-Bertrand) représentait les deux îles lors de cette élection.

« On a essayé de donner de notre mieux et on s’est donné à fond. On s’est prêté au jeu et on est très content » se félicite le jeune mannequin qui défile pour de grandes marques tels 6-Star, Chevigon, Redskins ou Louboutin. Mais Jordan Margaretta se souvient de son premier défilé, et nostalgique il raconte : « Mon meilleur souvenir, ce serait celui de mon premier défilé, c’est à ce moment que l’on découvre les premières sensations, on a beaucoup de stress, beaucoup d’attentes ».

Aujourd’hui, le professionnel des podiums, le passionné de mode nous souffle :  « Enfin, tous les défilés sont bien. Ils sont juste différents ».
Ses projets sont toujours ambitieux car le jeune mannequin antillais espère continuer à voyager, à rencontrer d’autres créateurs influents, à croiser des mannequins d’autres pays.
Il nous dit comment il est heureux que Vincent Mac Doom soit attentif aux attentes des jeunes dans le monde de la mode.

Jordan Margaretta est toujours sollicité par les Agences de mode, il partage son enthousiasme : « En ce moment, j’enchaîne les défilés qui sont aussi bien les uns comme les autres. Cela me fait plaisir de défilé car c’est ma passion ».

Ce soir du vendredi 8 septembre, le lendemain du passage dévastateur du cyclone Irma sur les îles des Petites Antilles, Jordan enregistrait un message de soutien. Le jeune homme touché par les dégâts d’Irma s’adressait à tous les sinistrés des îles du Nord, plus précisément aux antillais de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy. Deux îles situées au Nord de son île de cœur, la Guadeloupe.

Ecoutez Jordan Magaretta :

Reportage au Hall 3 (Première Classe) du Parc d’Exposition de Versailles Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy Images C’news Actus Dothy/EPPhotographia