Pas de libération anticipée pour Buju Banton

Vues : 1192

buju-banton-le-jour-de-son-arrestation

Un magistrat de Floride, Anthony Porcelli, a refusé la libération anticipée de Buju Banton pour raison de santé, en disant que le chanteur pourrait fuir le pays s’il était libéré.

En détention depuis décembre dernier, il fait face à une accusation de complot en vue d’acquérir plus de cinq kilogrammes de cocaïne dans le but d’en faire le trafic. La star jamaïcaine du reggae avait tenté d’acheter de la cocaïne des mains d’un agent infiltré se faisant passer pour un revendeur, en Floride.

Son avocat, David Markus, a déposé une requête d’urgence devant la Cour Suprême de Floride, invoquant des problèmes de santé de son client. Il a déclaré que Buju Banton a perdu plus de 18 kg depuis son incarcération et que sa santé mentale est en déclin.

Mais le parquet a présenté des rapports médicaux réfutant les revendications de Markus sur le poids Banton. Ils ont démontré que le chanteur pesait 75 kg quand il a été arrêté, et qu’il présente aujourd’hui un poids de 80 kg. De plus, ont-ils rajouté, le chanteur jamaïcain est servi de repas végétariens quotidiennement.

Comme punition pour avoir donner ses repas à un autre détenu, Buju Banton a été transféré dans une unité de la prison où il sera mieux surveillé, ont rapporté certains médias américains.

Son procès devrait débuter à la mi-avril.