Patrick Saint-Eloi : Sept ans après sa disparition, FranceÔ invite Kassav pour une soirée d’hommage

Vues : 3061

Patrick Saint-Eloi est décédé le 18 septembre 2010 mais son image est plus que jamais liée à celle du groupe Kassav.

Même disparu, les fans du chanteur continuent à lui vouer une grande admiration et chaque année ils sont nombreux à se déplacer pour lui rendre hommage dès que l’occasion se présente. Ce sera ce mercredi à Paris, où est prévu l’enregistrement d’une émission de télévision. Nous avons pu suivre les premières prises enregistrées dès 20 heures.

Avant cela, à l’extérieur du Réservoir où a lieu l’enregistrement, toujours ému, Jean-Philippe Marthely se confie :  » Nous avions une amitié profonde (avec Patrick Saint-Eloi). Ce patrimoine qu’il a laissé nous devons continuer à le rendre vivant. C’était mon pote »


Sept ans sont passées depuis que le zoul lover né à Pointe-à-Pitre a définitivement quitté la scène musicale. De chapiteaux en chapiteaux, Patrick Saint-Eloi a suivi tous les concerts du groupe Kassav dont il était l’un des chanteurs aux côtés de Jocelyne Béroard ou de Pipo Jean-Philippe Marthely.

A Paris, Mercredi 6 septembre 2017.  Au 16 rue de la Forge Royale, maquilleuse, scripte, techniciens, journalistes et de présentateurs sont réunis dans une luxueuse salle du onzième arrondissement.

Les textes et les emplacements choisis,  les caméras commencent à enregistrer, il est 20 heures.

L’équipe de production Merapi Prod donne le feu vert pour la bande annonce qui présentera en amont une émission d’une heure trente que le public découvrira sur la chaîne FranceÔ sous le titre de :  » FranceÔ et Kassav présentent Patrick Saint Eloi, la légende « . l’idée est de rendra un hommage au chanteur Patrick Saint-Eloi, le pionnier du zouk love aux Antilles.

Au Réservoir devenu studio le temps d’une soirée, autour d’Elizabeth Tchoungui et du guadeloupéen Patrice Gonfier, les présentateurs vedettes de FranceÔ, un parterre d’invités forment le public dans une salle néo-baroque tour à tour bar et salle de concert.

Entre différentes présentations du parcours de l’ancien chanteur de Kassav, des performances en Live sont offertes aux 400 personnes invitées parmi lesquels on comptait Lilian Thuram, Claudy Siar, Bertrand Dicale, Lycinais Jean, Marie José Alie, Thierry Cham et Wallès Kotra le Directeur exécutif à FranceTélévisions, en charge de l’outre-mer. Invitée au Réservoir, Euzhan Palcy a répondu aux nombreuses sollicitations de la presse.

Patrick Saint-Eloi était selon la cinéaste « un chanteur qui aimait valoriser sa culture caribéenne ». Le timide chanteur mais aussi acteur, aura eu temps de participer à un film hommage à la musique du groupe Kassav, réalisé par la cinéaste martiniquaise Euzhan Palcy.

Cette émission en hommage à Patrick Saint-Eloi sera diffusée en prime,  le dimanche 17 septembre à 20h55 sur la chaîne FranceÔ.

Dominique Taulliaut, Jean-Philippe Marthely (ci-dessus), Jean-Claude Naimro, Jocelyne Béroard, Marie-Josée Gibon, étaient tous présents pour honorer la mémoire de leur frère de cœur, Patrick Saint-Eloi.

Sous la direction musicale de Jacob Desvarieux de Kassav, le Grand Méchant Zouk revient,  la Formation sera au Zénith à Paris, le vendredi 20 octobre prochain pour rendre un nouvel hommage à leur ami et chanteur disparu :  » Un homme timide, gentil, un poète, un fervent défenseur de la culture antillaise » dira la réalisatrice Euzhan Palcy.

« Un homme d’exception, quelqu’un de très calme avec lequel j’ai passé plus de vingt ans ensemble. Je suis content de faire cet hommage pour lui, ici à Paris« , ajoutera Jean-Philippe Marthely dit Pipo, son complice sur scène.  Un ami  toujours ému et affecté quand on évoque Patrick Saint-Eloi,  Pipo (Jean-Philippe Marthely) veille à jamais sur celui qui restera (malgré sa disparition) « son Pote pour toujours« .

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *