Père Olivier Lucenay : « Ich Bondié » le nouveau son dancehall du prêtre

Vues : 1036

Père Olivier Lucenay fait partie de la nouvelle génération de prêtres qui ont la cote en Martinique. Il est devenu depuis quelques temps la coqueluche des fidèles et beaucoup apprécient ce vent de fraîcheur qui souffle sur l’église catholique avec ces jeunes prêtres qui « évoluent avec leur temps ».

Il ne cesse de faire parler de lui sur le web au grand plaisir des internautes. Espérons qu’il remplisse son église tout autant.

Avant de devenir prêtre, Olivier Lucenay a eu un parcours difficile. Comme tous les jeunes de sa génération, il est passionné par la musique et notamment le dancehall.

Voici ci-dessous sa nouvelle composition :


8 commentaires :

    1. ginape

      Bonjour pere

      Merci de suivre l ‘air du temps et de montre au jeunes de ta generation que l ‘on eput prier dans tous les styles musicaux , gospel , dance all, romance et autres . « epi zave kô sa ki pa ka kompren sa »

    1. françois

      beaucoup de respect – il sait parler aux gens et écoutez le il explique tout avec des exemples concrets

  1. ninifamov

    bonjour père lucenay, que le seigneur vous bénisse afin que vous menez à bien l
    a mission qu,il vous a confiée;g vous félicite et vous demande de prier beaucoup pour nos jeunes car il en ont grand besoin bonne contunuation, empil fos pour vous

  2. pelage

    Bravo de donner un nouveau souffle à la religion moi j approuvé et j espère que sa aidera à des jeunes de pouvoir vivre la music à travers d autres choses qui concerne la drogue,l alcool, le sex,love et séparation.

  3. Jérémie

    Bravo à tous ceux qui osent chanter pour le Seigneur. Il y a les Prêtes qui chantent pourquoi pas « Père Olivier Lucenay ». OK OK c’est pas de la musique douce de l’époque qui te permettait d’aller au culte en talon, maintenant la il faut te chausser pour sauter vivre ta foi. Ta FOI il faut l’exprimer.

    Merci Père Olivier Lucenay, même si tu te fait tirer les oreilles. Avec le temps il vont s’y faire.
    Que Dieu te garde.

Les commentaires sont fermés