Père Olivier Lucenay : Le « Palé Moun Mal sport national en Martinique »

Vues : 459

Père Olivier Lucenay lors de son homélie du 29 mars, revient sur le Palé Moun Mal qu’il qualifie de « sport national en Martinique. »

C’est dans une église bondée de fidèles que le prêtre/artiste a livré son expérience du « PMM », « dar dar … !! »

[ #TBT Video du Jour ] En ce Vendredi Saint , on vous laisse avec la parole du prêtre ou Freedom ( l’artiste ) qui…

Posted by Actualités Dancehall (Deejay Pepsee) on vendredi 3 avril 2015

 

Voir l’homélie complète via le lien suivant : Évangile – 29 Mars 2015 – Père Olivier Lucenay


6 commentaires :

  1. Bligidik

    On nous l’a déjà fait celle-là. L’église ferait mieux de regarder sous sa robe et de se rendre compte que l’éducation des masses a été à sa charge durant des siècles dans ce pays. Ne soyons pas passéiste à outrance et remontons seulement au XXème siècle en Martinique (n’osons même pas aborder les autres identités du monde, nous aurions trop à faire). L’église en question ne devrait s’en prendre qu’à elle-même pour avoir par tous les moyens possibles, imaginables tenter de spolier jusqu’à l’âme même des individus. Aujourd’hui, elle aurait des leçons à donner ? Elle voudrait se donner bonne conscience en portant des jugements définitifs sur le monde extérieur, sur notre société en l’occurrence. Elle oublie les scandales auxquels elle s’est associée tout au long de son histoire. C’est la brindille qui cache la poutre ? A mon avis, le père Lucenay, sans porter atteinte à sa foi – la foi est tellement personnelle – lorsqu’il se fait juge (peu ou prou), devrait revoir ses bases et tirer dans ses propres rangs. Parlons plutôt pédophilie et religion, ou extorsions et religion, contre-vérités et religion… Parlons de choses réelles, concrètes plutôt que de vieux clichés du genre « sé neg ki pa bon! ». Et il faudrait se laisser abuser encore et encore par les mêmes…

    1. erika

      c juste une invitation à corriger nos défauts et à voir plus loin que les apparences, et puis le sujet principal portait sur le fait qu’à partir du moment du moment ou le coeur et l’esprit d’une personne sont mal orientés le jugement de cette personne ne pourra qu’ être teinté de mal voila le vrai débat et c ce qui s’est passé avec Jésus malgré tout le bien qu’il a pu faire il a quand même finit sur une croix mis à mort par son propre peuple.

      donc ne jugeons pas trop vite ce jeune prêtre voyons d’abord les fruits qu’il portera car on reconnait un arbre à ses fruits !!!!

  2. An nou avansé

    Et si nous arrêtons , essayons un peu, de regarder en arrière constamment Bligidik. Toutes les religions ont commis des crimes tu sais. Osons avancer. Osons entendre ce que ce jeune frère a à nous dire car son expérience est jeune et riche. Et nous avons besoin qu’un jeune nous parle pour prendre conscience que nous devons taire cette arme qui fait tant de mal : la langue.
    Puissions nous utiliser notre arme que pour bénir nos parents , nos enfants et nos voisins.
    Osons ! Essayons un peu chaque jour.
    Que Dieu te bénisse et te garde Bligidik

  3. gégé

    c l’église qui mété neg en esclavage ,souvenez vous du dessin de charlie ebdo sur la visite du pape « il sont cons c negres
     » il avait raison !!! ni dieu ni maitre !!!

  4. paindoux

    @Bligidik
    pourquoi toujours revenir sur le caca ? Pensez-vous que seule la religion catholique a tenu ou tient en esclave les gens ? pensez-vous que seule la religion catholique a fait preuve et fait toujours preuve de malversations du style pédophilie ou que sais-je d’autres envers ses prochains ?
    Depuis toujours, on tue au nom de la religion. Comme dit le Pape, actuellement, nous assistons au début de la 3e guerre mondiale au nom de Dieu, d’après les fanatiques de tous bords.
    Alors, comme dit « An nou avansé », arrêtons de toujours regarder en arrière ou du moins, partons de ce passé pas glorieux du tout pour aller de l’avant et dire plus jamais ça.
    Pour en revenir aux jeunes qui montent au créneau comme ce jeune prêtre, essayons de décrypter le message qu’ils nous envoient à nous les seniors. Arrêtons de TOUT critiquer à tort et à travers sans pour cela proposer des solutions.

Les commentaires sont fermés