Personne n’a forcé Miss Martinique à se lisser les cheveux explique Sylvie Tellier

Vues : 4239

Miss Martinique avec les cheveux lisses, ça ne passe pas et les commentaires vont bon train sur le web. Les internautes regrettent que la jeune martiniquaise n’apparaissent pas avec sa coupe afro sur sa photo officielle.

Dans une interview, Laure-Anaïs a déclaré que le comité Miss France l’avait « forcée à se lisser les cheveux » pour la photo officielle.

Interrogées par plusieurs médias, Sylvie Tellier et la coiffeuse Christelle Clairicia, ont réagi à la polémique :

C’est Laure-Anaïs qui a voulu ce changement a affirmé Sylvie Tellier. « A son élection, elle n’avait pas d’afro, elle avait les cheveux tirés (…) En fait, maintenant, il faudrait qu’avant de les coiffer on leur fasse signer un papier ? », a rajouté , la directrice générale de la société Miss France, dans une interview accordée à purepeople.com

Et la coiffeuse Christelle Clairicia de confirmer dans GALA « Elle était d’accord ! C’est même elle qui a demandé ce « blow out »! C’est une tech­nique qui consiste à partir d’un cheveu crépu, à passer le peigne souf­flant avec le sèche cheveux. La matière s’assou­plit et se détend. Mais ce n’est pas du lissage. Et ça ne trans­forme pas la coupe: un sham­poing et tout reprend sa forme natu­relle! »

« Je ne comprends pas cette cristallisation autour des cheveux afros. On ne me pose jamais la question sur un cheveu européen. C’est étonnant« , a fait remarquer Sylvie Tellier.

Rendez-vous le 16 décembre pour l’élection Miss France 2018.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *