Petite frayeur pour les passagers d’un avion Air Caraïbes en Guadeloupe

Vues : 2725

Ils sont tous sains et saufs!

En effet aucun blessé à l’arrivée parmi les passagers et l’équipage de ce vol transatlantique de la compagnie Air Caraïbes  qui venait de Paris. Mais l’atterrissage a été plus mouvementé qu’à l’accoutumé.

L’appareil un Airbus A 350, n’a pas pu suivre sa trajectoire normalement programmé et a d’abord arraché au passage plusieurs équipement de la piste.

Puis au moins l’un des pneus de l’avion a explosé.

Ce sont les conditions météo qui sont à l’origine de cet incident  : le vent a changé de vitesse et de direction de façon imprévisible avec une succession rapide de rafales de face  et  arrière.

La direction de l’aéroport Pôles Caraïbes de Guadeloupe a du fermer l’infrastructure à cause de l’avion immobilisé sur le tarmac.

Il avait été question dans un premier temps de détourner les appareils qui devaient atterrir à Pointe à Pitre vers la Martinique.

Puis, l’accueil des aéronefs a été décidé sur le tarmac d’un autre aéroport de Guadeloupe, plus petit.

Jusqu’à ce que tout soit remis en ordre, aucun décollage ni atterrissage n’a été effectué à Pôles Caraïbes .


2 commentaires :

  1. olivier

    Que des bad news!
    Faudrait-il revoir les autorisations données à cette compagnie!!!
    Quand elle ne se fout pas complètement de nous, elle nous met en danger!

  2. FEKETE LENTZ

    Nous sommes tous heureux du bon dénouement de cet incident bien sur.
    Mais qu’en était-il de la gestion des passagers bloqués dans l’aéroport … ?

    Ce post s’adresse uniquement aux passagers du vol TX 543 d’Air Caraibes du dimanche 20 août.
    Rejoignez ce groupe facebook que je viens d’ouvrir pour partager votre expérience puis informer de manière commune les dirigeants d’AIR CARAIBES des manquements très graves sur la prise en charge de leurs passagers pendant cette crise (pas de présence ni passage d’un médecin ou d’une infirmière, pas de distribution d’eau, pas de repas, pas de gestion des passagers vulnérables, malades, épuisés, des heures et des heures d’attentes … on est arrivé à notre hôtel à 1h00 du matin, le ventre vide, nous étions tous debout depuis le matin très tôt, et le lendemain re belotte on nous fait arriver à l’aéroport à 14h30 pour un décollage à 22h00. 1H00 d’attente encore aux bagages à Paris pour les plus chanceux. Faîtes les calculs, moi je suis restée debout 55h00 parce qu’à 3 dans une chambre sans clim, pas moyen de dormir, trop c’est trop !!todo

    https://www.facebook.com/groups/1888959598090574/

    Pour les autres partager le lien si vous connaissez des proches qui étaient sur ce vol, svp, merci par avance.

    J’avais posté sur le site de AC une publication, mais bien sur elle a été retirée …

    J’espère que tous les passagers sont arrivés à bon port et en bonne santé.
    Cordialement.

Les commentaires sont fermés