Peut-on diffuser les images de policiers filmés dans l’exercice de leurs missions ?

Vues : 668

Le sujet fait débat mais le directeur de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne a tranché. Oui dit-il en substance, dans une note qu’il a signée le premier février dernier et elle va probablement provoquer des incompréhensions voire des mécontentements.

« Dans l’exercice de leurs missions au quotidien, les policiers sont de plus en plus souvent confrontés à la captation de leur image ou de leurs paroles, et parfois à la diffusion de ces enregistrements dans les médias traditionnels ou sur Internet ». Ce directeur explique que les policiers « ne peuvent faire obstacle à l’enregistrement ou à la diffusion publique d’images ou de paroles à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions ».

Le directeur rajoute aussi que du fait de cette note, les policiers, qu’ils soient en uniforme ou en civil, ne peuvent pas interpeller des journalistes ou des particuliers effectuant des enregistrements dans les lieux publics ou ouverts au public, ni leur retirer leurs appareils ou détruire les prises de vue effectuées. Le responsable insiste également sur le fait que « la diffusion de ces images dans les médias et sur Internet ne constitue pas, à elle seule, une infraction, quand bien même les agents seraient identifiables ». Mais les policiers sur le terrain peuvent déposer une plainte si ils considèrent qu’il y a eu une publication diffamatoire ou injurieuse de leur image.

Seule exception clairement exprimée : les images de fonctionnaires des services du Raid, la brigade anticommando et les groupes d’intervention de la police nationale ne peuvent pas être diffusés par les médias ou sur les réseaux sociaux. Sont concernés aussi ceux de la lutte contre le terrorisme.

Cette note est choquante selon un syndicat de police qui ne comprend pas son sens, surtout depuis les attentats qui ont eu lieu en France depuis 2015. Ils demandent donc aux policiers de porter la cagoule en fonction de leur intervention.

Ailleurs sur le Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *