Piratage de données bancaires : 57 000 euros en liquide saisis


Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,
Vues : 2512

C’est un business qui aurait pu durer encore longtemps si la brigade d’Uzerche (19) n’était pas intervenue. Elle a en effet mis fin à un vaste phénomène d’escroquerie en ligne par utilisation frauduleuse de données bancaires !

Les faits remontent au mois de mai 2016 : plusieurs individus reçoivent un e-mail de leur soit-disant « fournisseur d’accès internet » qui leur demande leurs coordonnées bancaires afin d’effectuer un remboursement.

Cette escroquerie sur Internet se développe dans toute la Corrèze (19) mais également au niveau national. Les personnes abusées voient leur compte débité pour des achats de parfums, de vêtements ou encore de technologies dernier cri. Cette manière d’opérer est communément appelée « PHISHING » (en français : hameçonnage).

Les investigations menées par la brigade d’Uzerche permettent d’identifier une personne résidant sur Treignac. Une perquisition est effectuée, le lundi 6 mars, avec l’aide des militaires de la brigade de recherches de Brive.

Au total, la somme de 57 000€ est retrouvée chez la suspecte (voir photo ci-dessus). 78 colis auraient été livrés pour un préjudice total de 93 300€. Elle avoue avoir agi au nom de commanditaires situés dans différents pays étrangers.

QU’EST CE QUE LE PHISHING ?
L’hameçonnage, phishing ou filoutage est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité. La technique consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance — banque, administration, etc. — afin de lui soutirer des renseignements personnels : mot de passe, numéro de carte de crédit, date de naissance, etc. En effet, le plus souvent, une copie exacte d’un site internet est réalisée dans l’optique de faire croire à la victime qu’elle se trouve sur le site internet officiel où elle pensait se connecter.

Sources : Gendarmerie Nationale