Polémique dans le monde de la coiffure Martinique / Guadeloupe

Vues : 539

Que pensez-vous de cette polémique dans le monde de la Coiffure aux Antilles ! Voici le message de FNC Martinique envoyé à Gossip Curl, boutique spécialiste du cheveu naturel, après son passage en Martinique:

polemique-coiffure-gossip-girl

 

Ci-dessous la réponse de Gossip Curl :

Bonjour Madame,
Permettez moi de dire que la Fédération Nationale de la Coiffure Martinique qui s’insurge est un terme fort. Pour une activité aux statuts conformes à la loi. Je n’ai pas agi dans l’illégalité encore moins en catimini.

Mon passage télé m’a été proposé par ATV Martinique. Moi qui avait que des choses particulièrement bonnes à redire de mes clientes Martiniquaises.
Vous me voyez désolée pour vos adhérents qui partagent votre désaccord.
Selon vos propos, en tant que Guadeloupéenne je ne serais pas la bienvenue en Martinique pour partager mes services, ce même avec nombre de requêtes faites par des Martiniquaises.
Vous m’assimilez à un affrontement inter-îles plus dans les mœurs, que factuel puisque clairement les martiniquais sont aussi implantés en Guadeloupe à bonne enseigne et ce, dans tous les corps de métiers.

Madame La Présidente,
Pour conclure : nous sommes un espace dédié au soin du cheveu naturel et nous évitons d’ordre générale les polémiques.

Après avoir lu votre mail particulièrement menaçant voir même intimidant.
Je me vois dans l’obligation claire de le partager avec mes associés ainsi qu’avec mon public, pour prévenir ce milieu face à ce genre de méthodes visant à contraindre et bloquer des intervenants exerçant en toute légalité sur le territoire antillais. SÉ ÉPI SA POU NOU ARÉTÉ !


9 commentaires :

  1. AFreeKa

    Danm … que d’enfantillages ! Les zantillais et notamment certains martiniquais me font plus que jamais descendre … et c’est un martiniquais qui dit cela. Ou du moins un Mi-Guadeloupéen , Mi Martiniquais … J’hallucine vraiment face à la betise humaine !!!!

    1. zikak

      Si sé lagè yo vlé an nou ay !! ayayayayayaye !! ni lontan an ka atann sa , pas bou balan matiniken ki an péyi la. Yo tou patou dan lè pwivé dan la fonktion piblic, é si sé pou gadé ,ni lontan mwens gwada matinik .
      Wantwé an konba avè nou, sé zot ké pèd ! tou patou zot ka pasé sé fè moun chyé !! an guyane zot nombwé é guyanais plen avè zot, an nouvel kalédoni menm biten zot kon hayisien , Matrinik two piti??
      An lagè é tout moun é sé sousé zot enmé sousé wou, zot an tchou a béké , béké béké!!
      zot pi mové ki béké la, é sé gwas a béké si zot ka kaka ! paskè sé yo ki twéné zot an sillaj a yo sitou gwadloup, sé yo ki menné tout neg matinik domestik a yo gwada… vé pa vwè béké la pas y vé pa mayé avè zot, zot vlé monté mè li y vé pa désann mi pwoblèm-la ! lajan ay zot bouzwen manjé ! jalouzi ké tchouyé zot! an plis lè jou on béké ké ni la foli dè fè on neg matinik wantwé an fanmi ay menm neg la sa péké anvi vwè pon dot neg anko paskè pou’y y monté ka maché si dlo !! sa sé neg matinik !!

  2. COLIBRI972

    ENCORE UNE FOIS A TRAVERS LES PROPOS DE FNC MARTINIQUE. JE CONSTATE LA BASSESSE DES PROPOS DE LA PRÉSIDENTE. NOUS SOMMES PETITS ET FAISONS DES CANCANS POUR UN RIEN. SI VOUS AVEZ CONFIANCE EN VOUS ET EN CE QUE VOUS PROPOSEZ JE PENSE QUE VOUS N’AURIEZ JAMAIS TENU CE GENRE DE PROPOS. IL EST TEMPS QUE LES MENTATILITES CHANGENT DANS CE PAYS. J INVITE NOS AMIS GUADELOUPEENS A VENIR QUAND ILS VEULENT. NOTRE PETIT PAYS LA MARTINIQUE NE NOUS APPARTIENT PAS.

    AN NOU ARETE EPI SA. AN NOU GRANDI POU FE PEYI A VANSé

  3. lapulpeuse972

    Je suis Martiniquaise tout le temps je suis en Guadeloupe ma moitié est là bas je trouve sa inconcevable que la Présidente parle comme cela. Se sont des petit cancans de bas étage si c’est en blanc ou en Américain bouchou ké rété fèmin. Demain matin ichou bisoins fé étude yo di Guadeloupe ki sa ou kafè di moin. Grandissons un peu et PUIS ARETE EPI SA.

  4. Ostyl972

    Lisez le commentaire de « Zikak ». C’est du créole guadeloupéen mais on comprend, même si j’ai tardé à saisir le mot « wantwé » ; je n’acquiesce pas mais je comprend sa réaction vu ke y za pa sa wè nou. Son commentaire est blessant mais je comprend sa colère ; elle est justifiée. De toutes les façons, vu qu »il ne nous aimait déjà pas, lui au moins reste dans sa logique. Le plus choquant est la connerie de notre idiote de présidente des coiffeurs. Elle vient renforcer chez certains guadeloupéens ce sentiment de haine à notre égard. « Zikak » n’est peut-être pas intelligent mais je ne pense pas qu’il soit président de quoique-ce-soit. Ce que je trouve très grave c’est la déclaration de cette idiote, immature et inculte présidente des coiffeurs ou coiffeuses martiniquais… CONNASSE, POUFIASSE, MERDASSE, IDIOTASSE, COUILLONNASSE…

  5. sweetydoudou

    regardez, les martiniquais qui sont en Guadeloupe sont inscrit en Guadeloupe, les guadeloupéens qui travaillent en Martinique sont inscrit au registre du commerce de la Martinique et chacun d’eux paient leurs impôts et taxes professionnels dans l’île qu’il travaille et on a rien à redire… Mais le guadeloupéen ou le martiniquais qui est inscrit dans l’autre île ne peut venir dans l’île de l’autre et porter concurrence à quelque soit la nationalité de la personne inscrite sur place… Le martiniquais l’a compris quand les camions de marchandises étaient bloqués par les guadeloupéens et demandaient que chacun reste sur son territoire… La présidente des coiffeuses de la Mque a raison de demander que chacun reste là ou il paie ses taxes et ses impôts

Les commentaires sont fermés